Désarroi des touristes espagnols bloqués au Maroc

2 décembre 2021 - 07h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Des centaines d’Espagnols, des touristes pour la plupart, bloqués au Maroc après la fermeture des frontières aériennes, cherchent le moyen de rentrer chez eux. Ils font face à la difficulté d’obtenir les billets d’avion à des prix raisonnables.

Ces touristes espagnols ont été surpris par l’annonce, dimanche, de la suspension dès lundi des vols de et vers le Maroc pendant deux semaines. « Ce lundi 29, nous venions de Barcelone avec Ryanair et ils nous ont dit que nous n’aurions aucun problème à revenir », confie Anna Moreno à EFE. Au départ, seuls les vols à destination du Maroc étaient concernés par la mesure, ce qui a semé la confusion et poussé Anna à embarquer pour le Maroc. Aujourd’hui, elle est bloquée à Marrakech.

« Les frontières sont fermées, tu ne pourras pas partir d’ici », lui a-t-on lancé à son arrivée au Maroc. La Barcelonaise de 28 ans a alors tenté de joindre l’ambassade d’Espagne et les consulats espagnols au Maroc pour leur expliquer sa situation et demander de l’aide. Sans succès. Ne voyant pas de vols de rapatriement vers l’Espagne, elle et une amie de Bilbao qui l’accompagnait ont décidé de prendre un billet pour Paris.

À lire : Covid-19 : des vols retour prévus pour les Français bloqués au Maroc

En tout, Anna et son amie ont dépensé 650 euros pour avoir les billets et ne savent pas s’ils devront être placés en quarantaine de sept jours en France. « J’ai voyagé pour raison de travail. Nous sommes vétérinaires et nous devons retourner en Espagne », indique-t-elle. Sergio, un autre touriste bloqué au Maroc, cherche aussi le moyen de quitter le royaume. Il a intégré plusieurs groupes WhatsApp de touristes bloqués au Maroc pour avoir les dernières informations.

Mardi, il a appris que la compagnie aérienne Iberia allait opérer cinq vols spéciaux vers l’Espagne. Il a tenté de contacter la compagnie, mais la ligne ne passait pas. « Je tombais toujours sur le répondeur, j’ai dû appeler leur numéro en Espagne. Je suis resté en ligne pendant une heure jusqu’à ce que j’obtienne le billet », a confié Sergio, un Madrilène de 32 ans. Il pourra embarquer à destination de l’Espagne le 7 décembre, les vols des 2 et 4 décembre étant déjà complets.

Sujets associés : Espagne - Tourisme - Rapatriement

Aller plus loin

Maroc : des centaines d’Espagnols attendent d’être rapatriés

Des centaines d’Espagnols bloqués au Maroc qui a fermé son espace aérien depuis le lundi 29 novembre afin de limiter la propagation du nouveau variant Omicron, attendent d’être...

Des milliers de dollars de frais pour une Marocaine bloquée aux Etats-Unis

Une Marocaine de 75 ans se retrouve bloquée dans le comté de Henrico, aux États-Unis après la suspension par le Maroc de toutes les liaisons aériennes pendant deux semaines....

Covid-19 : des vols retour prévus pour les Français bloqués au Maroc

Une série de vols spéciaux va rapatrier dans les prochains jours des Français bloqués au Maroc depuis la fermeture des liaisons aériennes en lien avec la pandémie de Covid-19.

Des vols spéciaux pour rapatrier les Israéliens bloqués au Maroc

Les touristes israéliens bloqués au Maroc après la suspension des vols seront rapatriés dans leur pays. La compagnie aérienne El Al organisera des vols spéciaux pour ces retours...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tourisme au Maroc : difficile d’atteindre le niveau de visiteurs pré-Covid

Des professionnels du tourisme marocain estiment que la reprise du secteur ne pourra atteindre le niveau d’avant la pandémie en termes de nombre de visiteurs. L’année pourrait toutefois s’achever sur de bons chiffres, avec un niveau de recettes de 78...

Le Maroc contraint de s’adapter aux nouvelles exigences des touristes

Le gouvernement marocain s’active à renforcer les capacités des acteurs du secteur du tourisme pour suivre les tendances et les évolutions mondiales et s’adapter aux nouvelles exigences des touristes.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Au Maroc, le marché opaque des locations saisonnières

Dans le secteur de la location saisonnière, les agences de voyages opérant au Maroc font face à une « concurrence illégale » des courtiers qui tirent grand profit de l’activité à leur détriment. Des voix s’élèvent pour appeler à l’assainissement du...

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

Maroc : voici les plages qu’il faut éviter cette année

Alors que les 24 plages propres (Pavillon bleu) au Maroc ont été révélées cette semaine, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable vient de publier la liste des plages où il n’est pas recommandé de se baigner cette année.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Le tourisme marocain retrouve des couleurs

Le secteur touristique au Maroc retrouve peu à peu la stabilité qu’il connaissait avant la période du coronavirus. Le retour des touristes étrangers comme Marocains contribue fortement à ce retour en force.

Ambitieux, le Maroc vise 26 millions de touristes en 2030

La ministre du Tourisme Fatim-Zahra Ammor a procédé au lancement des travaux de la nouvelle feuille de route du secteur avec la Confédération Nationale du Tourisme et ses principales associations et fédérations membres.

Des villages marocains parmi les plus beaux du monde

Deux villages marocains figurent sur la liste des plus beaux villages du monde qui ont reçu la palme de « Best Tourism Villages 2022 » de la part de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).