Recherche

Tit Mellil : après les scandales, les autorités réagissent

© Copyright : DR

10 septembre 2019 - 05h00 - Société

Saïd Ahmidouch, Wali de Casablanca, gère désormais le Centre social « Dar El Kheir » de Tit Mellil et, ce, à travers la création d’une commission d’audit externe, d’une commission mixte et par la désignation d’une nouvelle association de gestion.

Le Centre social "Dar El Kheir" de Tit Mellil se réveille après de longues années de léthargie. Selon TelQuel, ses problèmes se résument à plusieurs facteurs : laxisme de ses dirigeants, dysfonctionnements tous azimuts et augmentation du nombre de décès de ses bénéficiaires. Face à ce tableau sombre, Saïd Ahmidouch, Wali de Casablanca, entend œuvrer pour son redressement.

« Le Wali prend à cœur la situation du Centre avec une forte détermination à changer la situation dramatique de ses bénéficiaires », a déclaré Abdellatif Achak, Directeur des Affaires administratives et du développement humain de la région de Casablanca-Settat.

Sur instruction du Ministère de l’Intérieur, une commission de l’Inspection générale des Administrations territoriales (IGAT) est au Centre dans le cadre d’une mission d’audit externe sur la demande de la wilaya de Casablanca. Son objectif est de découvrir le mode de gestion actuel du Centre et d’établir un plan d’actions pour l’avenir, afin d’éviter les différents problèmes.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact