Le Maroc exige la certification des produits importés d’Espagne

31 mars 2021 - 09h40 - Espagne - Ecrit par : P. A

À compter du 17 juin 2021, l’importation des produits industriels de l’Espagne vers le Maroc sera soumise aux nouvelles normes et exigences du programme de vérification de conformité (COV) approuvé l’année dernière par le gouvernement marocain.

Des certifications seront désormais exigées pour l’entrée des produits réglementés au Maroc qui reste, au regard de sa situation stratégique, un marché de destination important et attractif pour l’économie espagnole. Selon un rapport ICEX, le royaume est le premier partenaire commercial et le point d’entrée pour 56 % des exportations espagnoles vers l’Afrique.

Le programme de vérification de conformité (COV) vise à s’assurer de la qualité des produits importés au Maroc et à veiller au respect des exigences imposées par le gouvernement, aussi bien par les entreprises locales que les internationales. Plusieurs produits industriels tels que les appareils électroménagers, les matériels électriques ou chimiques, les matières plastiques, les matériaux de construction, les jouets pour enfants, les meubles, les composants automobiles, etc., sont concernés par ce programme. S’ajoutent à cette liste, après sa mise à jour opérée par le ministère de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et du numérique, les chaussures, les vêtements et certains types de chambres à air.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Importations - Consommation

Aller plus loin

Forte chute des importations de voitures de tourisme des entreprises marocaines

Le coronavirus a produit un impact négatif sur les importations de voitures de tourisme des entreprises marocaines. Ces importations ont connu une forte baisse à fin septembre...

Renforcement des mesures anti-dumping sur les importations de l’insuline

Le Maroc renforce ses mesures anti-dumping en ce qui concerne les exportations danoises de l’insuline vers le Maroc. Après près d’un an d’enquêtes, le laboratoire Sothema a...

Maroc : recul des importations et exportations à fin novembre

Les importations et exportations (automobile, textile et cuir et l’aéronautique) ont affiché respectivement un recul de 15,9% et 8, 4% à fin novembre 2020 par rapport à la...

Le Maroc exige un certificat de conformité pour les tissus d’habillement importés

Le Maroc vient de réviser la liste des produits nécessitant une vérification de la conformité pour l’importation. Les tissus d’habillement figurent désormais sur cette liste.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’inflation atteint des records (+7,8%)

Après 6,3 % au deuxième trimestre, l’inflation s’est accélérée au Maroc, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP) qui table sur 7,8 % au troisième trimestre 2022.

Aïd Al Adha au Maroc : les éleveurs redoutent les importations de moutons

À moins de deux mois de l’Aïd Al Adha, de grosses incertitudes subsistent quant à la disponibilité et au prix du mouton, bête la plus prisée par les Marocains pour cette fête. Cette année, le Maroc veut importer des moutons, une décision qui ne plaît...

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Maroc : quand le thermomètre monte, la consommation électrique s’envole

La consommation électrique au Maroc a atteint un niveau record, s’établissant à 7 310 mégawatts, selon le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Maroc : faire du thé à la menthe coûtera plus cher

Les prix du thé vert sont restés stables au Maroc, malgré la volatilité des cours internationaux des matières premières. Mais jusqu’à quand cette stabilité sera-t-elle maintenue ?

Importation de devises par les Marocains résidant à l’étranger : Ce qu’il faut savoir

Pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’importation de devises au Maroc nécessite certaines formalités essentielles qu’il faut absolument connaître. Que vous rentriez avec des devises sous forme de billets de banque ou d’instruments...

Ramadan et réseaux sociaux : les photos d’iftar divisent

Pendant le mois sacré de Ramadan, de nombreux influenceurs marocains publient quotidiennement sur les réseaux sociaux des photos de tables garnies de mets et de boissons pour la rupture du jeûne (iftar). Un comportement perçu comme de la provocation...

Crise céréalière : les producteurs français pour combler les besoins du Maroc

La production céréalière est en forte baisse en raison de la sécheresse. Une opportunité vite saisie par les producteurs français qui disent être prêts à combler le déficit sur le marché marocain.

Le Maroc va importer 2,5 millions de tonnes de blé

Le Maroc veut importer 2,5 millions de tonnes de blé entre le 1ᵉʳ juillet et le 30 septembre 2023, a annoncé l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).