Maroc : recul des importations et exportations à fin novembre

4 janvier 2021 - 16h20 - Economie - Ecrit par : I.L

Les importations et exportations (automobile, textile et cuir et l’aéronautique) ont affiché respectivement un recul de 15,9% et 8, 4% à fin novembre 2020 par rapport à la même période en 2019, selon les récentes statistiques de l’Office des Changes. Toutefois, on note une hausse des ventes dans les secteurs de l’agriculture et des phosphates et dérivés.

Dans le détail, les importations de produits alimentaires s’établissent à 50,90 milliards de dirhams à fin novembre 2020 contre 43,75 milliards de dirhams à fin novembre 2019, rapporte Aujourd’hui le Maroc.. En ce qui concerne le déficit commercial, il connaît une baisse de 26,2% à fin novembre 2020, soit environ 49,16 milliards de dirhams.

S’agissant des exportations, elles ont reculé dans plusieurs secteurs dont l’automobile qui accuse une baisse de 10,8%, soit 66,29 milliards de dirhams à fin novembre 2020 contre 74,34 milliards de dirhams au cours de la même période en 2019. Le secteur du textile et cuir affiche un repli de 8%, soit 28,25 milliards de dirhams à fin novembre 2020 contre 34,47 milliards de dirhams à fin novembre 2019. Le secteur de l’aéronautique est en repli de 30,1%, dépassant légèrement les 11 milliards de dirhams contre 15,80 milliards de dirhams au cours de la même période en 2019.

Par ailleurs, une augmentation a été relevée dans les secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire avec 56,84 milliards de dirhams à fin novembre 2020 contre 56,27 milliards de dirhams à la même période de l’année précédente (+1%). Les exportations des phosphates et dérivés se sont établis à 45,52 milliards de dirhams contre 45,37 milliards de dirhams à fin novembre 2019 (+0,3%)

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Importations - Exportations - Office des changes

Aller plus loin

Les Marocains appellent au boycott de l’huile de table

Au Maroc, à quelques semaines du mois de Ramadan, la hausse des prix des produits alimentaires de base semble se généraliser, au grand dam des populations. Le prix de l’huile de...

Au Maroc, la hausse des droits d’importation va plomber l’investissement

Alors que l’économie durement touchée par le Covid-19 reprend timidement, le conseil du gouvernement a introduit une hausse des droits d’importation de 30 à 40% dans le projet...

Des exportateurs turcs de textiles se plaignent des tracasseries douanières au Maroc

Les entreprises turques protestent contre des retards inhabituels enregistrés dans les procédures douanières au Maroc. Ces plaintes interviennent au moment où le gouvernement...

Abattage rituel : la Pologne contre l’exportation de viande halal et casher

Une loi sur la protection animale votée vendredi 18 septembre en Pologne, interdit la vente vers l’étranger des viandes du pays sacrifiées selon les rites juifs et musulmans,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aïd Al-Adha : le Maroc va importer un million de têtes de bétail

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le gouvernement s’active pour satisfaire les besoins de la population. En tout, un million de têtes sera bientôt importé.

Après les tomates, le Maroc « inonde » l’Europe de poivron

Après la tomate, le poivron. Le Maroc confirme de plus en plus sa place d’exportateur de poivron, notamment vers l’Europe, avec une forte augmentation de 45 % des exportations ces dernières années.

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

Aïd Al-Adha : combien coûte un mouton importé ?

Le prix du mouton importé serait de l’ordre de 2 850 dirhams et non 700 dirhams, selon une rumeur distillée sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’indique la Fédération marocaine des acteurs de la filière élevage (FMAFE).

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...

Le Maroc peut-il résoudre la crise énergétique de l’Europe ?

Le Maroc ambitionne de produire 52 % de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à 2030 pour en exporter une grande partie vers l’Europe par le biais de câbles sous-marins. Va-t-il prioriser l’exportation au détriment de la satisfaction de...

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.

Maroc : record des exportations automobiles

L’industrie automobile marocaine atteint un record jamais réalisé à l’export. À fin septembre dernier, les exportations se sont établies à 77,68 milliards de dirhams, soit leur plus haut niveau durant la même période des cinq dernières années.

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Les Marocains recommencent à dépenser à l’étranger

La période du Covid est (presque) loin derrière nous. Après près de deux ans d’épidémie et de difficultés pour sortir du territoire, les Marocains ont recommencé à voyager à l’étranger et donc à dépenser.