Recherche

Palestine : le Maroc présent à la Conférence du Bahreïn

© Copyright : DR

25 juin 2019 - 14h20 - Maroc

Le Maroc participera au "Congrès de la honte", co-organisé, en l’absence des Palestiniens, par les Etats-Unis, à Manama, dans la capitale du Bahreïn . Il se déroulera, en dépit des protestations de plusieurs manifestants, à Rabat, le dimanche 23 juin 2019.

Les Marocains grondent de colère, depuis l’annonce du Ministère des Affaires étrangères de faire représenter le Maroc, par un cadre du Ministère de l’Economie, au "Congrès de la honte", à Manama, dans la capitale du Bahreïn. En effet, ce pays n’a pas de relations diplomatiques officielles avec Israël, relate l’Agence de presse officielle marocaine, MAP.

Cette rencontre, officiellement intitulée "De la paix à la prospérité", rassemble des officiels, des membres de la société civile et des hommes d’affaires, pour convaincre les Palestiniens, qui ploient sous une sévère crise économique, de l’urgence d’un accord de paix avec Israël, selon les termes encore inconnus que proposerait Washington, pour favoriser une extraordinaire émergence économique.
En outre, lors de cette conférence, il est attendu la levée de plus 50 milliards de dollars, par l’Administration Trump, d’ici une dizaine d’années, pour relever l’économie de la Palestine. Pourtant, ce pays refuse de participer à ce "Congrès de la honte", parce que n’étant pas associé à sa préparation.

En plus du Maroc, la Jordanie et l’Egypte, seuls pays arabes à avoir signé un accord de pays avec Israël, ont annoncé, le samedi 22 juin, y participer, ainsi que l’Arabie saoudite, et les Emirats arabes unis, grands alliés des Etats-Unis.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact