Maroc : une entreprise propose un congé parental de 20 semaines

31 décembre 2020 - 05h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

À compter du 1ᵉʳ janvier 2021, les travailleurs de JTI North Africa, filiale au Maroc de JTI (Japan Tobacco International) auront droit à 20 semaines de congé parental lorsqu’ils viennent d’avoir un bébé, par naissance ou adoption. C’est une proposition alléchante jamais enregistrée auparavant, surtout que ces 20 semaines seront entièrement payées.

Cette initiative, la première au Maroc, a pour but de permettre aux parents de profiter des premiers jours de leur enfant et de leur consacrer le plus de temps que possible sans se préoccuper du travail et autres responsabilités au sein de l’entreprise. Simon Matta, le directeur de JTI North Africa a indiqué dans un communiqué que l’entreprise se réjouit de pouvoir offrir ces moments privilégiés pour la consolidation de la famille, noyau de la société. Au Maroc, le congé de naissance n’excède pas 14 semaines pour les mamans et 3 jours seulement pour les papas.

Le nouveau plan s’appliquera à partir du 1ᵉʳ janvier 2021 pour les femmes et au 1ᵉʳ janvier 2022 pour les hommes. Toutefois, les nouveaux pères bénéficieront dès 2021 de 4 semaines de congé parental avant de passer à 20 semaines en 2022. Selon Yassine Kabbaj, directeur des ressources humaines de JTI Afrique du Nord, « cette nouvelle politique fera une vraie différence pour les nouveaux pères. Aujourd’hui encore, en 2020, les hommes continuent d’être jugés de manière négative lorsqu’ils prennent du temps pour leur vie de famille  ». Il explique que leur rôle en tant qu’entreprise citoyenne est de «  faire évoluer ces perceptions qui perdurent dans le monde professionnel  ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Famille - Enfant

Aller plus loin

Garderies fermées, le calvaire des mères au travail

Faute de crèche par ces temps de pandémie du Covid-19, Soumia mère d’une fillette de deux ans, est tiraillée entre obligations professionnelles et devoirs de mère. Elle se...

Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de...

Maroc : pas de congé menstruel pour les femmes fonctionnaires

La proposition de loi visant à instaurer un congé menstruel, d’une durée ne dépassant pas deux jours par mois, en faveur des femmes fonctionnaires n’a pas reçu l’assentiment du...

Maroc : 5 travailleuses rapatriées d’Espagne avec leurs nouveau-nés

Parties du Maroc entre janvier mars, pour rejoindre Huelva en Espagne afin de participer à la campagne de fraises, cinq femmes enceintes y sont restées bloquées en raison de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’État «  adopte  » les enfants devenus orphelins après le séisme

Le Maroc va procéder au recensement de tous les enfants devenus orphelins après le séisme du 8 septembre et leur accorder le statut de « pupille de la nation ».

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Le mariage des mineures au Maroc : une exception devenue la règle

Depuis des années, le taux de prévalence des mariages des mineurs évolue en dents de scie au Maroc. En cause, l’article 20 du Code de la famille qui donne plein pouvoir au juge d’autoriser ce type de mariage « par décision motivée précisant l’intérêt...

Ramadan et grossesse : jeûner ou pas, la question se pose

Faut-il jeûner pendant le Ramadan quand on est enceinte ? Cette question taraude l’esprit de nombreuses femmes enceintes à l’approche du mois sacré. Témoignages et éclairages pour mieux appréhender cette question à la fois religieuse et médicale.

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Nisrine Marabet, 14 ans, disparue en Belgique

Child Focus, l’organisation belge dédiée à la protection de l’enfance, a lancé un avis de recherche suite à la disparition inquiétante de Nisrine Marabet, une jeune fille de 14 ans. Nisrine a été vue pour la dernière fois le dimanche 30 avril à...

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...