Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

19 septembre 2022 - 16h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de loi dans ce sens.

La proposition d’un congé menstruel sera prochainement en discussion au Maroc. Si ce projet de loi est adopté, le Maroc deviendra le deuxième pays en Afrique après la Zambie à accorder aux femmes des jours de congé rémunéré pour raison de menstrues. Mais est-ce que la proposition a une chance d’aboutir ?

À lire : Maroc : la réforme du congé de paternité pourrait s’élargir au secteur privé

Mais au sein de l’opinion publique, le sujet suscite déjà des avis tranchés, relate la BBC. C’est le cas d’Aicha Salmi, membre d’une association des femmes. Elle estime que pour l’amélioration des conditions de la femme, il y a des sujets bien plus sérieux. « La proposition n’est pas une loi d’urgence. Nous avons des femmes qui souffrent et qui accouchent dans des conditions difficiles en raison d’absence d’hôpitaux dans les régions reculées du pays. Je pense que les groupes parlementaires doivent se concentrer sur ces conditions difficiles des femmes rurales et notamment sur les questions de santé », a-t-elle déclaré à la BBC.

À lire : Maroc : les droits des travailleurs domestiques désormais régulés

De son côté, Mustapha Dahmani afiirme que le projet de loi doit être discuté et approuvé par le gouvernement marocain. Et si le gouvernement l’approuvait, il sera mis en application suivant certaines étapes avant de jauger son efficacité et sa pertinence.

À lire : Maroc : adoption du projet de loi sur le congé de paternité

En plus de la Zambie, le congé menstruel payé a été adopté par la Corée du Sud, le Japon, le Taïwan et l’Indonésie. Le Maroc est peut-être sur le point de rejoindre cette liste restreinte.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Femme marocaine

Aller plus loin

Maroc : très peu de personnes déclarent leur personnel domestique

Deux ans après l’entrée en vigueur de la loi 19-12, relative au contrat de travail, très peu d’employeurs de personnel domestique se conforment aux dispositions de cette...

Maroc : la réforme du congé de paternité pourrait s’élargir au secteur privé

Le congé de paternité de 15 jours accordés aux fonctionnaires du public pourrait être élargi au secteur privé. Le gouvernement va soumettre cette proposition lors des prochaines...

Maroc : les droits des travailleurs domestiques désormais régulés

Le législateur a revu les droits des travailleurs domestiques avec de nouvelles dispositions. Elles accordent davantage à ce personnel de maison et punit l’employeur en cas de...

Maroc : une entreprise propose un congé parental de 20 semaines

À compter du 1ᵉʳ janvier 2021, les travailleurs de JTI North Africa, filiale au Maroc de JTI (Japan Tobacco International) auront droit à 20 semaines de congé parental...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : crise du célibat féminin

Au Maroc, le nombre de femmes célibataires ne cesse d’accroître, avec pour conséquence la chute du taux de natalité. Quelles en sont les causes ?

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de loi dans ce sens.

Maroc : Les femmes toujours "piégées" malgré des avancées

Le Maroc fait partie des pays de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord qui travaillent à mettre fin aux restrictions à la mobilité des femmes, mais certaines pratiques discriminatoires à l’égard des femmes ont encore la peau dure. C’est ce...

Maroc : la vérité sur l’interdiction aux femmes de séjourner seules dans un hôtel

Une circulaire du ministère de l’Intérieur aurait interdit aux femmes de séjourner dans un hôtel de leur ville de résidence. Interpellé sur la question par le député de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) Moulay Mehdi El Fathemy, le...

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.