Maroc : adoption du projet de loi sur le congé de paternité

27 juillet 2022 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

C’est à l’unanimité de ses membres présents que la Chambre des Représentants a adopté le projet de loi sur le congé de paternité

Selon Ghita Mezzour, ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’Administration, avant d’être présenté à la Chambre des représentants, ce projet de loi a fait l’objet d’un accord signé avec les centrales syndicales les plus représentatives, dans le cadre de la consolidation du dialogue et de la concertation avec les partenaires sociaux.

À lire : Maroc : les papas auront aussi leur congé de "maternité"

Ainsi, selon ce projet de loi, l’homme nouvellement papa et travaillant dans la fonction publique, bénéficiera d’un congé de paternité de 15 jours rémunérés. De même, le fonctionnaire qui adopte un enfant de moins de 24 mois a droit à un congé de 15 jours rémunérés, conformément aux textes législatifs et réglementaires en vigueur.

À lire : Maroc : une entreprise propose un congé parental de 20 semaines

Quant à la femme fonctionnaire qui prend en charge un enfant de moins de 24 mois, elle a droit à un congé de 14 semaines rémunérées. Aussi, la femme ayant accouché ou qui a adopté un enfant, a une autorisation d’une heure pour allaitement et cela commence à compter de la fin des congés de maternité jusqu’à ce que l’enfant atteigne deux ans, a précisé la ministre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Famille - Lois - Enfant - Ministère de la fonction publique et de la modernisation de l’administration

Aller plus loin

Maroc : bonne nouvelle pour les nouveaux papas

Le gouvernement marocain a approuvé samedi un amendement à la législation du travail, augmentant, le congé parental payé aux hommes, de trois à quinze jours.

Maroc : les papas auront aussi leur congé de "maternité"

Un projet de loi, en cours d’étude par le Ministère de la Réforme de l’administration et de la fonction publique, sera bientôt présenté devant le Conseil de Gouvernement. Cette...

Maroc : pas de congé menstruel pour les femmes fonctionnaires

La proposition de loi visant à instaurer un congé menstruel, d’une durée ne dépassant pas deux jours par mois, en faveur des femmes fonctionnaires n’a pas reçu l’assentiment du...

Maroc : la réforme du congé de paternité pourrait s’élargir au secteur privé

Le congé de paternité de 15 jours accordés aux fonctionnaires du public pourrait être élargi au secteur privé. Le gouvernement va soumettre cette proposition lors des prochaines...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Le PJD en colère contre le nouveau Code de la famille

Le parti de la justice et du développement (PJD) dirigé par Abdelilah Benkirane, affiche son opposition à la réforme du Code de la famille. Du moins, pour certaines propositions.

Samira Saïd : la retraite ?

La chanteuse marocaine Samira Saïd, dans une récente déclaration, a fait des confidences sur sa vie privée et professionnelle, révélant ne pas avoir peur de vieillir et avoir pensé à prendre sa retraite.

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

Nisrine Marabet, 14 ans, disparue en Belgique

Child Focus, l’organisation belge dédiée à la protection de l’enfance, a lancé un avis de recherche suite à la disparition inquiétante de Nisrine Marabet, une jeune fille de 14 ans. Nisrine a été vue pour la dernière fois le dimanche 30 avril à...

Achraf Hakimi : « Ma mère était une femme de ménage. Mon père était un vendeur ambulant »

Le Maroc a remporté dimanche son match face à la Belgique (2-0) lors de la 2ᵉ journée du groupe F de la Coupe du monde. Achraf Hakimi a dédié la victoire à sa mère qu’il est allé embrasser dans les tribunes à la fin du match. L’image de la scène est...

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Le mariage des mineures au Maroc : une exception devenue la règle

Depuis des années, le taux de prévalence des mariages des mineurs évolue en dents de scie au Maroc. En cause, l’article 20 du Code de la famille qui donne plein pouvoir au juge d’autoriser ce type de mariage « par décision motivée précisant l’intérêt...