Le Maroc durcit les condititions de construction de trémies

3 mai 2022 - 06h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le ministère de l’Intérieur a instruit les walis et les gouverneurs à l’effet de faire respecter certaines conditions lors de la programmation et le lancement des projets de réalisation des trémies.

Dans une circulaire, le ministère a annoncé que désormais tout projet de réalisation de cette infrastructure par les communes sera soumis à des prérequis. L’objectif étant d’encadrer la construction de ce moyen trouvé pour répondre à la problématique de la circulation en milieu périurbain.

A lire : Deux nouvelles trémies à Salé

Ainsi, toute initiation et programmation de projets de trémies ne peuvent avoir lieu que s’ils sont formellement prévus, étudiés et concertés dans le cadre du Plan de la mobilité Urbaine durable (PMUD), indique la note.

Le ministère précise également que le lancement de ces projets est obligatoirement conditionné par la validation des services de l’administration centrale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : BTP - Trafic - Ministère de l’Intérieur (Maroc)

Aller plus loin

Casablanca : A quand la fin du chantier de la trémie des Almohades ?

Le chantier de la trémie des Almohades, qui était pourtant annoncé pour être livré en 2019 selon le calendrier initial traîne encore les pas. Face à son inauguration repoussée...

Nouvelle trémie à Tanger

Une nouvelle trémie vient d’être inaugurée à Tanger. Celle-ci est située sur la route nationale 1 (RN1) au rond-point Gzenaya, à l’entrée de Tanger Free Zone (TFZ).

Deux nouvelles trémies à Salé

La ville de Salé disposera de deux trémies près de Dar As-Sekkah et de l’aéroport. Les travaux qui démarreront bientôt, ont été confiés à la société de BTP El Hallaoui qui a...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les amateurs de hammams vont être déçus

Face à la pénurie d’eau que connait le Maroc, les autorités ont décidé de prendre une décision choc concernant les hammams.

Maroc : hammams fermés, SPA ouverts, le grand paradoxe

La décision du ministère de l’Intérieur de fermer les hammams trois jours par semaine aura des conséquences négatives sur les employés du secteur, a alerté Fatima Zahra Bata, la députée du Parti de la justice et du développement (PJD).

Les Marocains libres de choisir le prénom de leurs enfants, sous certaines conditions

Les officiers marocains de l’état civil sont à présent dans l’obligation d’accepter temporairement les prénoms déclarés, y compris ceux en contradiction avec la loi, contrairement aux pratiques antérieures, selon un décret qui vient d’être publié.

Maroc : des caméras de surveillance pour lutter contre la mendicité

Le ministère marocain de l’Intérieur a annoncé l’installation de caméras de surveillance dans les principales villes du royaume en vue de lutter contre la mendicité.

Maroc : la fermeture des hammams fait des malheureux

La Fédération nationale des associations des propriétaires et exploitants des bains traditionnels au Maroc a adressé un courrier au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, l’invitant à reconsidérer la décision de fermeture des hammams trois jours...

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

L’architecture traditionnelle face au béton : Quel avenir pour le Maroc post-séisme ?

Le tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc a fait environ 3 000 morts et 5 600 blessés et endommagé quelque 60 000 habitations dans près de 3 000 villages dans le Haut-Atlas et ses environs. Un mois après, comment reconstruire les...

La viande consommée par les Marocains dangereuse pour la santé ? un ministre répond

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a assuré du bon état des abattoirs et de la qualité de la viande qui en est issue. Ceci, en réaction aux propos d’un conseiller parlementaire qui a dénoncé l’absence de maintenance des équipements et de...

Au Maroc, désormais, le silence de l’administration vaut accord

Suite à la publication par les ministères de l’Intérieur et de l’Aménagement du territoire et de l’urbanisme d’un arrêté conjoint relatif à la simplification des procédures dans le domaine de l’urbanisme, Abdelouafi Laftit a adressé une circulaire aux...

Le Maroc en croisade contre la mendicité

Malgré les efforts fournis pour l’éradiquer, la mendicité a la peau dure. Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit sonne la mobilisation contre ce phénomène qui génère plusieurs milliards chaque année.