Santé : des consultations gratuites à Casablanca

27 novembre 2022 - 17h50 - Maroc - Ecrit par : G.A

Après Dakhla, c’est le tour de la ville de Casablanca d’accueillir l’Association Bank de Solidarité dans le cadre de la 7ᵉ édition du rendez-vous médical au profit des personnes vulnérables.

Cette action sociale a permis près de 800 consultations de médecine générale. Chaque année, depuis sept ans, l’Association Bank, en collaboration avec la Fondation Said, les médecins des établissements hospitaliers du Maroc, donne rendez-vous aux couches les plus défavorisées dont les migrants subsahariens pour des consultations gratuites en gynécologie et pédiatrie particulièrement.

À lire : Le club des avocats offre un service gratuit d’orientation juridique pour les MRE

Cette année, les consultations gratuites ont été précédées d’une conférence-débat sous le thème « Transport sanitaire : Évolution des couts et diversification des prestations au Maroc ».

Sujets associés : Casablanca - Santé

Aller plus loin

Un Marocain laisse une facture salée dans un hôpital britannique

Au Royaume-Uni, un patient marocain figure parmi les patients de 155 pays qui doivent aux services de maternité NHS 219 millions de livres sterling. Le tourisme de santé est mis...

Le Maroc parmi les pays où les soins de santé sont les plus chers

Le Maroc fait partie des pays où les soins de santé, publics comme privés, sont les plus chers au monde.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les...

Ouverture d’un centre de santé gratuit pour les réfugiés à Casablanca

Le centre Injab est ouvert. Dédié aux plus démunis, notamment les réfugiés syriens et subsahariens sans oublier bien sûr les Marocains, ce centre de santé accueille ses premiers...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...