Recherche

Maroc : un député frôle la mort

© Copyright : DR

8 avril 2020 - 22h00 - Société

Un parlementaire de la région de Marrakech Safi, craignant de contracter le coronavirus, a été admis de toute urgence dans une clinique privée de la ville, suite à la consommation d’une infusion de clous de girofle en quantité importante.

Conduit en urgence à l’hôpital, le député a pu finalement rentrer chez lui le surlendemain, après avoir été placé en réanimation à l’unité de soins intensifs, a fait savoir Agadir24.

Très prisées au Maroc, les plantes médicinales sont souvent utilisées pour se prémunir de certaines maladies de saison. Avec la propagation du covid-19, les herboristes ont fait fortune grâce aux nombreux clients qui n’hésitent pas à payer au prix fort ces plantes.

Si les autorités sanitaires ont interdit l’automédication aux anti-inflammatoires, les plantes et huiles essentielles, de par leurs effets indésirables toxiques, n’échappent pas à cette interdiction.

Mots clés: Marrakech , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact