Maroc : trois appelés déserteurs arrêtés

27 novembre 2019 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les éléments de la gendarmerie royale ont arrêté, le vendredi 22 novembre, trois appelés au service militaire qui avaient déserté le centre de formation des Forces armées royales (FAR) à Kasbat Tadla.

Les trois appelés déserteurs ont été interpellés à leurs différents domiciles au douar Azib Errouhi, Sidi Bouzid et Sid L’Mokhtar, rapporte le journal Al Massae.

Selon la même source, les services de la gendarmerie royale ont entamé les investigations après avoir reçu des mandats d’arrêt délivrés contre les trois déserteurs. Leur localisation a été le fruit d’une collaboration entre des agents d’autorité et les enquêteurs.

En attendant leur transfert à la caserne de Kasbat Tadla, leur déferrement devant le Tribunal militaire de Salé, les trois appelés déserteurs ont été placés en garde à vue. Ils risquent des peines d’emprisonnement d’un mois à un an assorties d’une amende de 2.000 dirhams, selon les textes applicables en la matière.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Kasbah Tadla - Prison - Gendarmerie Royale - Forces Armées Royales (FAR) - Amende - Service militaire au Maroc

Aller plus loin

Service militaire : les candidats convoqués fuient le Maroc

Plusieurs candidats convoqués pour le service militaire auraient choisi de quitter le Maroc. Cette situation inquiète aujourd’hui les autorités espagnoles qui ont constaté une...

Officiel : le Maroc rétablit le service militaire obligatoire

Ce qui n’était qu’une rumeur depuis plusieurs jours est devenue réalité. Le Maroc vient de rétablir officiellement le service militaire obligatoire pour les jeunes.

Maroc : le service militaire, un tremplin vers l’emploi

Rétabli en 2019, le service militaire obligatoire est présenté « comme un tremplin pour l’accès à l’emploi ». Cette présentation est largement valorisée et est à l’origine d’une...

Mohammed VI parle de service militaire aux jeunes

En sa qualité de chef suprême et chef d’état-major général des FAR, le roi Mohammed VI a adressé ce mardi 14 mai 2019, un ordre du jour aux officiers, sous-officiers et hommes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

Maroc : voici le coût du service militaire obligatoire

Dans le cadre du rétablissement du service militaire obligatoire, le gouvernement a mobilisé des ressources financières très importantes. Ainsi la 37ᵉ promotion recrutée cette année a coûté à l’État un peu moins d’un milliard de dirhams.

L’armée marocaine reçoit de nouveaux hélicoptères

Airbus s’apprête à livrer aux Forces armées royales (FAR) marocaines ses deux premiers H135M destinés à la formation, au transport et au sauvetage.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Intempéries au Maroc : des hélicoptères de l’armée pour aider les populations touchées

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, des équipes relevant de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et des Forces armées royales (FAR) acheminent des aides d’urgence aux populations touchées par les fortes intempéries et chutes de neige.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...