Le Maroc, une destination de choix pour les investisseurs japonais

26 août 2022 - 18h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Ces dernières années, le Maroc a pu attirer les investisseurs japonais dans bon nombre de secteurs, a déclaré à Tokyo l’ambassadeur du Maroc au Japon, Rachad Bouhlal, mettant en avant les atouts dont dispose le royaume et qui sont favorables à l’investissement.

C’est grâce à ses nombreux atouts que le Maroc a pu attirer d’importants investisseurs dans les secteurs économiques tels que l’automobile, l’aéronautique, l’agroalimentaire ou encore l’énergie renouvelable, a déclaré Rachad Bouhlal, lors de sa participation, par visioconférence, à une rencontre sur « les bonnes pratiques pour encourager les investissements japonais en Afrique ». Une opportunité pour l’ambassadeur de vendre les atouts économiques de son pays tout en dressant le tableau des relations économiques entre le Maroc et le Japon.

À lire : Le Maroc et le Japon renforcent leur coopération commerciale

Le diplomate marocain, également président du comité du commerce et de l’investissement du corps diplomatique africain au Japon (TRINVEC), a rappelé qu’avec plus de 75 compagnies implantées au Maroc, le secteur privé japonais est actuellement le premier employeur privé du pays.

À lire : Le Japon, gros employeur au Maroc

Au cours de son intervention, Rachad Bouhlal a souligné que même si le Maroc se bat pour attirer les IDE, le Maroc reste fidèle à son engagement en faveur de la coopération Sud-Sud.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Japon - Coopération - Investissement - Emploi

Aller plus loin

Le Maroc, destination de choix pour les super-riches

Le Maroc est l’un des pays les plus attractifs au monde pour les grosses fortunes qui désirent investir pour fructifier leurs affaires, révèle une étude réalisée par le cabinet...

Approvisionnement en phosphate : le Japon s’oriente vers le Maroc

Le conflit russo-ukrainien bouscule la filière des engrais dans le monde. Pour la première fois, le Japon a commencé à importer du phosphate du Maroc, pour sécuriser son...

Maroc : l’ambassadeur du Japon joue la carte de l’apaisement

Shinozuka Takashi, ambassadeur du Japon au Maroc tente de faire baisser les tensions Rabat et Tokyo. La présence du Polisario aux deux dernières éditions du sommet de la...

Le Japon rouvre ses frontières aux touristes marocains

Après plus de deux ans de fermeture à cause de la pandémie de Covid-19, le Japon a décidé de rouvrir ses frontières aux touristes marocains et à ceux provenant de 97 autres...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en place pour mieux mobiliser les investissements de cette communauté.

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Maroc : les autoroutes en projet

Le programme d’investissement de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) devrait atteindre plus de 8 milliards de dirhams pour les trois prochaines années, révèle le rapport sur les entreprises et établissements publics (EEP), annexé au...

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4 milliards de dirhams.