Le Maroc parmi les destinations les plus vendues en mai, selon les voyagistes français

13 juin 2023 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Le Maroc figure dans le Top 10 des destinations les plus vendues par les agences de voyage françaises (physiques et en ligne) en mai 2023, selon le Baromètre Orchestra.

Sur le segment court/moyen-courrier, le Maroc occupe la septième place de ce classement, loin derrière l’Espagne, la Grèce et la France métropolitaine qui forment le trio de tête, suivis de la Tunisie (4ᵉ), de l’Égypte (5ᵉ), de l’Italie (6ᵉ), de la Turquie (8ᵉ) et du Portugal (9ᵉ), fait savoir L’Écho touristique. S’ajoutent, sur le long-courrier, l’île Maurice (10ᵉ), les États-Unis (11ᵉ) et la République dominicaine (12ᵉ).

À lire : Les voyagistes proposent à nouveau le Maroc

La Thaïlande, l’une des destinations les plus populaires avant la crise sanitaire, loge à la 14ᵉ place dans ce classement. Selon la Direction générale de l’aviation civile (DGAC), les prix des billets vers l’Asie ont augmenté en moyenne de 32,6 % par rapport à 2019 et pourraient aller jusqu’à 51 %.

À lire : Tourisme au Maroc : les voyagistes se mobilisent pour la reprise

La destination Maroc reste la plus vendue en Afrique du Nord chez Bourses-des-vols par rapport à 2019. Le voyagiste précise que ses ventes de vols secs ont enregistré une légère hausse en mai par rapport à 2022, en termes de prise de commandes (+ 8 %), et une baisse en termes de volume de recherche sur son site (-14 %).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Tourisme - Classement

Aller plus loin

Les voyagistes proposent à nouveau le Maroc

Le voyagiste FTI Voyages a programmé 15 destinations dont le Maroc et 10 clubs de vacances pour l’hiver 2020/21.

Le Maroc dans le top 10 des destinations les plus vendues en juin

Le Maroc figure dans le top 10 des destinations les plus vendues en juin par les voyagistes français. C’est ce qui ressort du classement d’un site spécialisé.

La destination Maroc sur le point d’échapper aux voyagistes français ?

48 % des touristes français se passent des TO. En 2007 le Maroc a enregistré une progression des arrivées de touristes français de + 8 % soit un total de 1 370 000 personnes...

Tourisme au Maroc : les voyagistes se mobilisent pour la reprise

Les voyagistes ont échangé la semaine dernière, lors d’une rencontre à Agadir, sur l’avenir du secteur qui se remet progressivement des effets pervers de la crise sanitaire. La...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tourisme au Maroc : une baisse de recettes qui inquiète

Alors que les arrivées pourraient atteindre 15,5 millions de voyageurs en 2024, soit un million de plus qu’en 2023, les recettes touristiques devraient poursuivre leur tendance à la baisse notée depuis 8 mois pour s’établir à 100 milliards de dirhams...

Ôvoyages revoie ses ambitions à la hausse au Maroc

Le tour opérateur français Ôvoyages annonce l’ouverture de quatre nouveaux Ôclubs l’été prochain au Maroc, une destination qu’il entend développer dans sa globalité.

Le Mondialito : un boost économique pour le Maroc

Du 1ᵉʳ au 11 février prochain, le Maroc abritera la 13ᵉ édition du Mondial des clubs. Au-delà de l’aspect sportif, il y aura les retombées économiques, notamment pour le secteur du tourisme.

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’attirer 17,5 millions de touristes, d’atteindre 120 milliards de...

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

La stratégie du Maroc pour booster le tourisme interne

L’embellie du tourisme se confirme pour le Maroc. Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, expose sa stratégie pour maintenir voire accroître cette tendance.

Le Maroc fait le pari de la diversité touristique

Le Maroc compte augmenter sensiblement la capacité hôtelière dans les prochaines années et préparer le pays pour la Coupe du monde 2030. Un plan vient d’être lancé dans ce sens et il est très ambitieux.

Des villages marocains parmi les plus beaux du monde

Deux villages marocains figurent sur la liste des plus beaux villages du monde qui ont reçu la palme de « Best Tourism Villages 2022 » de la part de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Booking dicte sa loi aux hôtels marocains

La plateforme de réservation en ligne, Booking.com continue de dicter sa loi aux hôteliers marocains, ainsi qu’aux agences de voyages, provoquant d’énormes pertes économiques.

Le Nord du Maroc mise sur l’aérien pour attirer des touristes

Les opérateurs touristiques du Nord du Maroc saluent l’implantation d’une base aérienne à Tétouan après celle de Tanger. L’infrastructure aéroportuaire va attirer davantage de touristes et booster à coup sûr le développement économique de la région.