Recherche

Maroc : 39 millions de dirhams détournés au sein même du Fisc par deux personnes

© Copyright : DR

2 mars 2019 - 11h00 - Maroc

Une enquête vient d’être ouverte par la Brigade régionale de la police judiciaire, à Rabat, visant deux personnes, dans une affaire de détournement de biens publics et blanchiment d’argent. L’une de ces deux personnes est un receveur principal de l’administration fiscale des impôts.

Jusqu’à présent, selon la DGSN, l’enquête a révélé entre autres que le receveur versait sur le compte de « la société de façade » de l’autre suspect d’importantes sommes d’argent. Le prétexte pour légitimer ces versements était : imputation de l’excédent d’impôt sur les sociétés. Pas moins de 39 millions de dirhams ont ainsi été détournés.

Pour ce qui est du blanchiment, toujours selon la même source, l’argent récolté servait à acheter des fonds immobiliers et mobiliers, et le reliquat était versé dans des comptes bancaires.

Quoi qu’il en soit, les autorités ont pu récupérer la quasi-totalité de l’argent liquide détourné. Elles ont aussi saisi les fonds immobiliers et autres achats (voitures…) réalisés grâce à ce détournement de fonds publics. Les investigations continuent pour récupérer le reste.

Quant aux deux suspects, ils sont actuellement placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête et seront déférés devant le juge après les dernières conclusions de celle-ci.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact