Le Maroc émet un emprunt obligataire d’1 milliard d’euros

24 novembre 2019 - 13h00 - Economie - Ecrit par : I.L

Le Maroc a émis un emprunt obligataire, ce jeudi 21 novembre, sur le marché financier international pour un montant d’un milliard d’euros. Cet emprunt coûtera 1,5% de taux d’intérêt.

Dans un communiqué, le ministère de l’Economie et des finances a fait savoir que cette émission a connu un franc succès. A l’en croire, cette émission a marqué le retour du royaume sur le marché financier international après une absence de cinq ans et a connu "un succès remarquable auprès des investisseurs internationaux".

Selon le même communiqué, cité par la Map, cette émission a bénéficié d’une transaction importante, dépassant les 5, 3 milliards d’euros au cours de la transaction avec plus de 285 investisseurs impliqués.

Ce faisant, la signature du Maroc a du crédit auprès de grandes institutions financières et des agences de cotation. Ce succès, affirme-t-on, confirme par ailleurs la réussite du roadshow d’une semaine organisé par le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Benchaâboun, accompagné d’une délégation de la Direction du Trésor à Paris, Zurich, Londres, Francfort et Amsterdam/La Haye.

Au cours de ce périple, une trentaine de réunions ont été organisées avec plus de soixante investisseurs dont des gestionnaires de fonds, de pension et des assureurs, est-il encore précisé.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Prêt - Ministère de l’Economie et des Finances - Mohamed Benchaaboun

Aller plus loin

Le Maroc émet un emprunt international d’environ 1 milliard de dollars

Le Maroc participera à une opération de levée de fonds à l’international de près d’un millard de dollars. A cet effet, quatre banques ont été mandatées par le royaume pour...

Succès d’une nouvelle émission obligataire lancée par le Maroc

Le Maroc clôture avec succès un emprunt obligataire sur les marchés financiers internationaux d’un montant global de 2,5 milliards de dollars. L’opération fait suite à un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’aide à l’achat de logement bientôt effective

Le ministre délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaa, a annoncé la mise en place prochaine d’un dispositif d’aides directes au logement pour les primo-acquéreurs.

Maroc : les recettes touristiques se consolident au troisième trimestre de l’année

Les recettes touristiques se sont élevées à 52,2 milliards de dirhams à fin août dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 155,9 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Le prix du phosphate à l’international profite aux exportations marocaines

La hausse des exportations marocaines de phosphates et dérivés, observées depuis le début de l’année, se poursuit. À fin septembre dernier, les recettes ont fortement progressé de 66,6%, au lieu de 45,4% un an auparavant, indique la Direction des...

Le paradoxe de la Caisse de compensation au Maroc : une aide pour les riches

Le ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des finances, en charge du Budget, Fouzi Lekjaa, a révélé lors d’un débat général sur le Projet de loi de finances 2024 à la Chambre des représentants que la caisse de compensation profitait...

Couverture sociale : un prêt de 3,1 MMDH de la BAD au Maroc

Le Maroc et la banque africaine de développement (BAD) ont signé deux accords de prêt pour le financement d’un projet de céréaliculture et la généralisation de la couverture sociale, portant sur un montant de plus de 3,1 milliards de dirhams.

Le FMI va accorder un important prêt au Maroc

Le Fonds monétaire international (FMI) s’apprête à débloquer, à partir du nouveau fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité, un énorme prêt au Maroc, afin de renforcer la résistance du pays aux catastrophes liées au climat.

Maroc : le gouvernement prévoit une aide au logement

Le gouvernement prévoit dans le budget 2023 la mise en place d’une aide pour le soutien au logement au profit des acquéreurs éligibles.

Maroc : vers la suppression de la TVA sur certains produits ?

Des députés de l’opposition parlementaire continuent d’appeler à l’exemption de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur tous les produits de base à forte consommation afin de soutenir le pouvoir d’achat des Marocains en cette période d’inflation.

Dominique Strauss-Kahn a failli devenir ministre au Maroc

Le nom de Dominique Strauss-Kahn (DSK) avait été évoqué dans l’entourage du roi Mohammed VI pour remplacer Mohamed Boussaid, ministre des Finances limogé par le souverain le 1ᵉʳ aout 2018.

Maroc : voici les priorités du fonds Mohammed VI pour l’investissement

Pour réussir sa mission, le directeur général du Fonds Mohammed VI pour l’investissement, Mohamed Benchaâboun, a défini ses priorités et son mode de fonctionnement, qui ont été dévoilés lors de son premier Conseil d’administration.