Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

18 novembre 2022 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Une délégation du Maroc conduite par le directeur du développement international s’est rendue à Saint-Vincent-et-les Grenadines pour rencontrer le Premier ministre Ralph Gonsalves et les membres du Cabinet. Au menu de cette visite : les domaines de coopération future notamment les opportunités éducatives, l’assistance agricole et technique. Ralph Gonsalves a fait savoir qu’ensemble, ils élaborent « une feuille de route pour les relations au cours des trois à cinq prochaines années ».

À lire : Le Panama a perdu 3 000 tonnes d’engrais offertes par le Maroc

Dans une déclaration à NBC, il a annoncé que le gouvernement marocain offrira 500 tonnes ou 10 000 sacs d’engrais à son pays en 2023. « Une fois que nous aurons finalisé cela avec les Marocains, aucun agriculteur ne dépensera d’argent pour les engrais l’année prochaine… ce qui est un grand coup de pouce pour eux », a-t-il indiqué, ajoutant par ailleurs que le Maroc leur apporte une assistance technique par le biais de tests de fertilité des sols. « Les Marocains font déjà des tests de fertilité des sols, nous devons intensifier cela pour que les agriculteurs ressentent l’impact de ce travail technique… c’est essentiel travailler », a insisté le Premier ministre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Coopération - Don - Agriculture - Office Chérifien des phosphates (OCP)

Aller plus loin

Le Maroc fait un important don d’engrais au Rwanda

Le Maroc à travers le groupe OCP a fait un important don d’engrais DAP au Rwanda, pour l’aider à augmenter sa productivité agricole en cette période où les coûts d’engrais sont...

Le Maroc fait un important don d’engrais au Sénégal

Le groupe marocain OCP a fait un important don d’engrais au Sénégal en vue de soutenir la politique du pays et sa lutte contre l’insécurité alimentaire.

Le Maroc fait un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Premier ministre Ralph Gonsalves a annoncé que le Maroc fera un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Le Panama a perdu 3 000 tonnes d’engrais offertes par le Maroc

Le Maroc a fait don de 3 000 tonnes d’engrais au Panama le 26 juillet 2014, alors dirigé par Juan Carlos Varela. Mais la cargaison est restée introuvable jusqu’à ce jour,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Après les tomates, le Maroc « inonde » l’Europe de poivron

Après la tomate, le poivron. Le Maroc confirme de plus en plus sa place d’exportateur de poivron, notamment vers l’Europe, avec une forte augmentation de 45 % des exportations ces dernières années.

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

Le Maroc pourrait importer 5 millions de tonnes de céréales cette année

Le Maroc pourrait importer jusqu’à 5 millions de tonnes de céréales cette saison 2022-2023. Le royaume poursuit sa stratégie de diversification des sources d’approvisionnement dans un contexte climatique tendu.

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Production de dattes : le Maroc revoit ses ambitions à la hausse

Le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour doubler sa production de dattes, en atteignant 300 000 tonnes par an, contre 149 000 tonnes en 2021.

Le Maroc en guerre contre la cochenille

Au Maroc, le ministère de l’Agriculture a mis en place des mesures pour limiter la propagation de la cochenille, un insecte ravageur des cultures de cactus.

Sécheresse : plus de 5% des Marocains menacés d’exode rural d’ici 2025

Plus de 5% de la population marocaine sont menacés par l’exode rural à l’horizon 2025 en raison la sécheresse sévère que traverse le pays, selon la Banque mondiale.

Le groupe OCP injecte de l’argent dans le football marocain

Les autorités compétentes marocaines viennent d’autoriser le groupe OCP à créer une nouvelle filiale dédiée au développement du football.

Le Maroc capable d’établir un record en matière d’exportations d’avocats

Le Maroc a enregistré une hausse record de ses exportations d’avocats en volume au cours de la saison et pourrait rééditer l’exploit au cours de la saison 2022/23 (juillet-juin).

Pastèque et sécheresse : le casse-tête marocain

Faut-il continuer à produire de la pastèque rouge qui nécessite une importante quantité d’eau et épuise les sols, alors que le Maroc connaît la pire sécheresse depuis quatre décennies ? La question divise les producteurs, exportateurs et...