Le Maroc fait un important don d’engrais au Rwanda

18 juillet 2022 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc à travers le groupe OCP a fait un important don d’engrais DAP au Rwanda, pour l’aider à augmenter sa productivité agricole en cette période où les coûts d’engrais sont élevés.

15 000 tonnes de phosphate de diammonium (DAP). C’est le don que le groupe OCP a fait au Rwanda. « Cette contribution est importante surtout en cette période où les coûts des engrais sont élevés, principalement en raison de deux facteurs ; la guerre entre la Russie et l’Ukraine et la hausse des coûts de transport liée à la pandémie de Covid-19 », a déclaré à The New Times Gerardine Mukeshimana, ministre rwandaise de l’Agriculture et des ressources animales lors d’une visite de chantier de construction de l’usine de mélange d’engrais dans le district de Bugesera.

À lire : Le Maroc veut installer une usine d’engrais au Guatemala

La responsable a expliqué qu’une partie du don (10 000 tonnes) sera utilisée comme réserve stratégique d’engrais. « Cela signifie que nous avons un stock d’engrais et chaque fois qu’il y a un besoin, nous pouvons être en mesure de l’injecter dans la communauté agricole », a-t-elle dit. La seconde partie (5000 tonnes) servira de stock de départ gratuit de l’usine de fabrication de mélange d’engrais pour soutenir le lancement de sa production d’engrais adaptés.

À lire :Engrais : le Guyana demande de l’aide au Maroc

Le Groupe OCP s’est par ailleurs engagé à fournir au Rwanda 17 000 tonnes d’engrais DAP supplémentaires à un prix réduit. « Nous pensons que les petits exploitants agricoles font partie intégrante du secteur agricole au Rwanda. Avec les répercussions de la guerre d’Ukraine sur les prix des engrais et les effets de la sécheresse en Afrique de l’Est, la situation risque d’être insupportable pour les petits agriculteurs et désastreuse pour la sécurité alimentaire », a déclaré Mohamed Anouar Jamali, PDG d’OCP Africa.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agriculture - Rwanda - Office Chérifien des phosphates (OCP)

Aller plus loin

Le Maroc fournit 370 000 tonnes d’engrais à prix réduit aux pays africains

Le Maroc veut améliorer l’utilisation de l’engrais dans les productions agricoles en Afrique. En ce sens, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a décidé de mettre à la...

Le conflit russo-ukrainien, une véritable opportunité pour le Maroc

La crise russo-ukrainienne profite au Maroc, un des quatre premiers exportateurs d’engrais au monde, avec la Russie, la Chine et le Canada. Le groupe OCP voit son chiffre...

États-Unis : le Michigan veut importer de l’engrais du Maroc

Pour faire face à la hausse du prix de l’engrais sur le marché américain, des fermiers ont demandé au Congrès d’adopter une résolution facilitant l’importation des engrais et...

Engrais : le Maroc pourrait détenir la clé de l’approvisionnement alimentaire mondial

Le Maroc, un des quatre premiers exportateurs d’engrais au monde, avec la Russie, la Chine et le Canada, pourrait devenir la clé de l’approvisionnement alimentaire mondial. Mais...

Ces articles devraient vous intéresser :

Exportations d’avocats : le Maroc va établir un nouveau record

La sécheresse qui touche le Maroc ne produira pas un impact négatif sur ses exportations d’avocats. Le royaume est en passe d’établir un nouveau record.

L’avocat : l’or vert qui assoiffe le Maroc

La culture de l’avocat nécessite une importante quantité d’eau. Au Maroc, des voix s’élèvent pour appeler à l’interdiction de cette culture, en cette période de sécheresse sévère et de stress hydrique.

Pastèque et sécheresse : le casse-tête marocain

Faut-il continuer à produire de la pastèque rouge qui nécessite une importante quantité d’eau et épuise les sols, alors que le Maroc connaît la pire sécheresse depuis quatre décennies ? La question divise les producteurs, exportateurs et...

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Production de dattes : le Maroc revoit ses ambitions à la hausse

Le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour doubler sa production de dattes, en atteignant 300 000 tonnes par an, contre 149 000 tonnes en 2021.

Le Maroc en passe de devenir un géant mondial de l’uranium

Les réserves de phosphate dont dispose le Maroc pourraient faire de lui un géant mondial de l’uranium. C’est le fruit d’une réflexion nourrie par Michaël Tanchum, professeur-chercheur au Middle-East Institute, par ailleurs enseignant à l’Université de...

Le géant marocain OCP réalise un gros chiffre d’affaires

La guerre russo-ukrainienne et la flambée des prix des engrais à l’échelle mondiale profitent au géant marocain OCP qui a réalisé un chiffre d’affaires record au premier semestre de l’année en cours.

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4 milliards de dirhams.

Maroc : la croissance s’accélère au 3ᵉ trimestre

Le Maroc s’attend à une légère accélération de son économie ce trimestre, avec une croissance prévue de 3,4 %, comparée à 3,2 % au trimestre précédent, selon les prévisions du Haut-commissariat au Plan (HCP).

Maroc : record d’exportations d’avocat, mais à quel prix ?

Les agriculteurs marocains continuent de produire de l’avocat destiné à l’exportation, malgré le stress hydrique que connaît le royaume. Le volume des exportations de ce produit a déjà atteint 30 000 tonnes.