Engrais : le Guyana demande de l’aide au Maroc

11 avril 2022 - 13h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Guyana est en pourparlers avec le Maroc, afin d’obtenir de celui-ci son aide en ces temps de flambée du prix des engrais.

Lors d’une visite au marché de Leonora samedi dernier, Dr Irfaan Ali, président de la République coopérative du Guyana, a fait savoir que le chef de la diplomatie guyanais discute avec le Maroc sur une éventuelle réduction du coût des engrais actuellement très élevée, rapporte Guyanatimesgy.com. « Le ministre Hugh Todd travaille actuellement sur une initiative. Nous discutons avec le Maroc depuis un moment maintenant pour voir si nous pouvons les engager directement sur la question des engrais. Nous progressons maintenant et d’ici juillet, nous devrions avoir des nouvelles positives », a-t-il déclaré.

À lire : Avec le phosphate, le Maroc est devenu « gardien de l’approvisionnement alimentaire mondial »

Les composés d’urée et d’ammoniac seraient les engrais les plus utilisés en Guyana, qui importe environ 45 000 tonnes par an — la majorité voire la totalité de ses engrais pour le secteur agricole. Le Maroc qui possède 75 % des réserves mondiales de phosphate — un minéral utilisé dans les engrais peut être d’une grande aide pour ce pays d’Amérique du Sud dont le secteur agricole est fortement tributaire des engrais.

Sujets associés : Phosphates - Agriculture - Office Chérifien des phosphates (OCP)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’Inde veut acheter des engrais au Maroc

Afin de sécuriser ses récoltes, l’Inde entend conclure des accords avec le Maroc pour s’approvisionner en engrais. La saison du kharif (cultures d’été)...

Le Maroc veut installer une usine d’engrais au Guatemala

Le Maroc envisage d’installer une usine de production d’engrais au Guatemala pour approvisionner l’Amérique latine. Les autorités des deux pays vont signer très prochainement un...

Le Maroc fournit 370 000 tonnes d’engrais à prix réduit aux pays africains

Le Maroc veut améliorer l’utilisation de l’engrais dans les productions agricoles en Afrique. En ce sens, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a décidé de mettre à la...

Engrais : le Brésil demande l’aide du Maroc

Afin de réduire sa dépendance aux importations suite au conflit Russo-Ukrainien, le Brésil a sollicité par le Maroc, pour assurer son approvisionnement en...

Nous vous recommandons

Phosphates

L’OCP imperturbable sur le marché mondial

L’Office chérifien des phosphates (OCP), n’a pas été perturbé par la crise sanitaire qui secoue la planète. Le groupe qui occupe le tiers du marché mondial, reste le leader.

Phosphates days : la R&D au cœur de la création de valeur et de la croissance durable

La seconde édition des Phosphates Days s’est déroulée du 13 au 17 octobre et a permis de réunir en ligne 1 445 chercheurs et ingénieurs issus de 25 pays. À l’unanimité, les participants à cette rencontre virtuelle ont confirmé l’importance de la R&D dans...

Maroc : hausse du déficit commercial à fin mai 2021

Le déficit commercial a atteint 80,95 milliards de dirhams à fin mai 2021, soit une hausse de 10,4 % comparativement à la même période de 2020. C’est ce qui ressort d’une note de l’Office des changes sur les indicateurs mensuels de change pour le mois de mai...

Le groupe OCP vise 100 % de couverture en énergie verte

Avec 86 % de couverture en énergie propre, l’Office chérifien des phosphates (OCP) espère couvrir totalement ses besoins d’ici 2028. C’est dans ce cadre que le groupe a lancé en juillet dernier un avis d’appel d’offres pour un projet solaire de 258...

Engrais : le Guyana demande de l’aide au Maroc

Le Guyana est en pourparlers avec le Maroc, afin d’obtenir de celui-ci son aide en ces temps de flambée du prix des engrais.

Agriculture

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours...

Maroc : les exportations d’huile d’olive ont augmenté de 47 % à fin août

Le volume des exportations marocaines d’huile d’olive a doublé par rapport à 2021, atteignant 13 200 tonnes en volume à fin août et 456 millions de dirhams en valeur, soit une hausse de 47 %.

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Le Maroc dispose d’un stock de blé de six mois

Le stock de blé du Maroc s’élève à six mois, selon le gouvernement, en réponse aux craintes de coupures d’approvisionnement et de hausses de prix liés au conflit russo-ukrainienne associé à la sécheresse qui touche le...

Vente de pastèques en Europe : le Maroc surpasse l’Espagne

Pour la première fois, les ventes de pastèques marocaines ont dépassé celles de l’Espagne sur le marché de l’Union européenne. C’est ce que révèle le service statistique Euroestacom (Icex-Eurosat).

Office Chérifien des phosphates (OCP)

Agriculture : l’OCP va accélérer la production rizicole en Côte d’Ivoire

Un protocole d’accord a été signé vendredi, entre le gouvernement ivoirien et OCP Africa, une filiale du Groupe marocain OCP. L’objectif est d’insuffler une nouvelle dynamique à la production rizicole dans ce pays d’Afrique de...

Coronavirus : un premier cas confirmé à l’OCP

L’Office chérifien des phosphates (OCP) est touché par le coronavirus. Un premier cas vient d’être enregistré.

Mostafa Terrab décoré Officier de la Légion d’Honneur

Le Marocain Mostafa Terrab, président directeur général de l’Office chérifien des phosphates (OCP), a été décoré des insignes de la Légion d’honneur. Cette distinction honorifique lui a été remise mercredi à Rabat par l’ambassadrice de France au Maroc, Hélène Le...

Un coup dur pour l’OCP aux États-Unis

L’Office Chérifien des phosphates (OCP) a perdu sa bataille face à son concurrent local, Mosaic qui avait initié, sous l’administration Trump, une procédure relative à l’imposition de droits de douane sur les importations d’engrais venant du Maroc. C’est...

Les exportations marocaines dopées par le phosphate

Le premier semestre de 2022 a été témoin d’un essor des exportations marocaines de phosphates et dérivés.