Le Pérou veut acheter des engrais au Maroc

7 mai 2022 - 16h00 - Monde - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Pérou veut allouer la somme de 900 millions de sols (22 millions d’euros) pour l’achat d’engrais et d’urée au Maroc et dans d’autres pays afin de faire face à la pénurie d’intrants agricoles dans le pays.

Le ministre péruvien du Développement agricole et de l’irrigation, Oscar Zea, a annoncé vendredi que le pays va acheter des engrais à l’étranger et notamment au Maroc, dans un processus transparent. Dans ce cadre, son département a déjà présenté une proposition au ministère de l’Économie et des finances afin qu’il autorise en urgence la mise à disposition de 900 millions de shillings pour finaliser l’achat de ces engrais, fait savoir Gestion.

À lire : Engrais : le Guyana demande de l’aide au Maroc

« Il y a eu des pourparlers avec les gouvernements du Maroc, du Venezuela et de la Bolivie… Des dispositions logistiques sont en train d’être prises afin que ces intrants parviennent rapidement aux agriculteurs », a ajouté le ministre, précisant que ces derniers pourront aussi bénéficier de nouveaux crédits à des taux d’intérêt bas, ceci dans le but de faciliter l’accès au financement aux petits producteurs qui ont été durement touchés par la pandémie.

Sujets associés : Pérou - Agriculture

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Maroc fournit 370 000 tonnes d’engrais à prix réduit aux pays africains

Le Maroc veut améliorer l’utilisation de l’engrais dans les productions agricoles en Afrique. En ce sens, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a décidé de mettre à la...

L’Inde veut acheter des engrais au Maroc

Afin de sécuriser ses récoltes, l’Inde entend conclure des accords avec le Maroc pour s’approvisionner en engrais. La saison du kharif (cultures d’été)...

Engrais : le Guyana demande de l’aide au Maroc

Le Guyana est en pourparlers avec le Maroc, afin d’obtenir de celui-ci son aide en ces temps de flambée du prix des engrais.

Engrais : le Maroc va-t-il surclasser la Russie ?

Le Maroc pourrait surclasser la Russie contre qui des sanctions européennes ont été prises en matière d’exportations d’engrais. Pour preuve, la guerre russo-ukrainienne produit un...

Nous vous recommandons

Pérou

La question du Sahara fait vaciller le gouvernement péruvien

Le ministre péruvien des Affaires étrangères, Miguel Angel Rodriguez, a annoncé vendredi sa démission du gouvernement, un mois seulement après son entrée en fonction. En cause, des divergences avec le président Pedro Castillo en matière de politique...

Cherchant désespérément de l’engrais, le Pérou se tourne vers le Maroc

Le nouveau gouvernement péruvien conduit par sa présidente Dina Boluarte reprend les négociations avec le Maroc qui lui avait refusé les engrais à cause du revirement des autorités sur la question du...

« Sale arabes » : des Marocains victimes de racisme aux Chantiers de l’Atlantique

Des travailleurs détachés espagnols d’origine marocaine, péruvienne ou sénégalaise se disent victimes d’insultes racistes, de harcèlement, et d’humiliations aux Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire. Licenciés, sept ouvriers se sont plaints à la direction...

Mondial 2022 : match amical entre le Maroc et le Pérou ?

En plus du Brésil ou encore la France, le Maroc pourrait affronter un autre pays dans le cadre des préparatifs de la prochaine Coupe du monde qui se tient au Qatar.

Le Pérou affrontera le Maroc en match amical en mars

L’équipe nationale de football du Pérou affrontera en match amical celle du Maroc le 28 mars prochain, en préparation des matchs de qualification pour la Coupe du monde 2026.

Agriculture

Maroc : pandémie et baisse de production font exploser les prix des fruits et légumes

En raison des effets conjugués de la pandémie et de la baisse de production, les prix des fruits et légumes explosent dans le Royaume, particulièrement à Casablanca.

Engrais : le Maroc «  lâche  » le Pérou après la reprise de ses relations avec la « RASD »

Le député du parti Rénovation Populaire au Congrès, José Cueto, a déclaré que le Maroc a décidé de reprendre au Pérou un « navire contenant 50 000 tonnes d’urée » après que le pays a rétabli ses relations avec la République arabe sahraouie démocratique...

États-Unis : les agriculteurs dénoncent la surtaxation des engrais marocains

Les agriculteurs américains n’en peuvent plus de la surtaxation des engrais marocains décidée depuis mars dernier par la Cour du commerce international.

Coronavirus : croissance soutenue des exportations agricoles pendant la pandémie

Contrairement à d’autres produits, les exportations des produits agricoles ont enregistré de belles performances pendant la période de crise sanitaire due au coronavirus, a indiqué le ministère de...

Des villes marocaines interdisent la culture de la pastèque et du melon

Le wali de la région de Guelmim-Oued Noun a décidé d’interdire la culture de la pastèque et du melon sur le territoire de la province de Guelmim. Ceci, en raison de l’assèchement des sources d’eau et de la baisse du niveau de la nappe...