Recherche

Le Maroc recherche du financement pour exploiter son gaz

© Copyright : DR

21 mars 2021 - 10h40 - Economie - Par: Bladi.net

Le Maroc s’apprête à lancer deux projets gaziers importants afin d’augmenter de 70 Mpi3 son exploitation de gaz naturel dans les cinq prochaines années.

Selon GlobalData, une société de données et d’analyse, le Maroc entend réduire sa dépendance au charbon et les importations coûteuses en provenance d’Algérie. La même source précise que le royaume, sans être un grand producteur de gaz, est sur le point d’exploiter son potentiel gazier.

« Le pays dispose de près de 700 milliards de pieds cubes de réserves dans les développements annoncés », explique Santiago Varela, analyste chez GlobalData, qui indique que « la croissance productive devrait se matérialiser avec le lancement de la première phase de Tendrara, qui prévoit de fournir des volumes de gaz d’ici la mi-2022 avec un prix d’équilibre de développement inférieur à 5 $/mcf ». Et d’ajouter que « Anchois, découvert en 2009, devrait produire le premier gaz en 2024 et sera de loin le plus grand développement gazier entrepris au Maroc à ce jour ».

Varela souligne aussi que le financement des deux projets pose problème, les deux entreprises devant assurer leur mise en œuvre ayant des capacités financières limitées. « Le Maroc n’a pas réussi à développer ses principales découvertes de gaz à ce jour, principalement en raison du fait que le pétrole a été la ressource préférée au gaz », relève par ailleurs Valera qui souligne que « la sécurisation des capitaux est le dernier obstacle sur la voie du déblocage des ressources gazières du pays ».

Mots clés: Gaz

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact