Recherche

Maroc : forage de nouveaux puits de gaz par SDX Energy

© Copyright : DR

7 mai 2021 - 11h40 - Economie - Par: J.K

La société britannique « SDX Energy », basée à Londres et spécialisée dans l’exploration pétrolière et gazière, lance sa campagne 2021 de forage des puits au Maroc. Elle a dévoilé le calendrier de la première phase de cette initiative qui intervient deux mois après l’extension jusqu’à fin 2021 de la licence d’exploitation de la zone «  West Gharib  ».

« SDX Energy », qui détient une participation directe de 75 % dans la concession Sebou, située dans le bassin du Gharb, a lancé des activités de développement additionnel jusqu’à fin 2021 sur ce site. Cette campagne a été retardée d’environ un mois en raison des restrictions de voyage liées à la pandémie du Covid-19, « ce qui a fortement retardé la mobilisation des équipements et du personnel au Maroc », a expliqué dans un communiqué, Mark Reid, PDG de SDX Energy.

Trois des cinq puits seront forés dans les trois prochains mois dans le bassin du Gharb, selon des techniques modernes d’extraction du gaz naturel à moindre coût, vu que la société exploitera la plate-forme de forage déjà empilée dans son chantier au Maroc. Le travail au niveau des deux autres puits, débutera en septembre-octobre 2021, fait savoir SDX, précisant que les forages de ces cinq puits aux second et quatrième trimestres de l’exercice en cours, font partie du projet de 12 puits, lancé au dernier trimestre de l’année 2019.

Il est attendu des trois premiers puits, un objectif de 1,8 milliard de pieds cubes de gaz récupérable (1,3 milliard de pieds cubes de 90 P / 1,8 milliard de pieds cubes de P50, ressources récupérables potentielles brutes non risquées), a indiqué dans un communiqué, la société d’énergie spécialisée dans la région MENA et plus particulièrement en Égypte et au Maroc en ce qui concerne l’Afrique du Nord.

À en croire Oil Exchange de Londres cotée à l’International, il est attendu du premier puits « OYF-2 » dans la région du Gharb de descendre jusqu’à une profondeur d’environ 1160 mètres, tandis que le deuxième puits « KSR-17 » à l’exploration gazière a une profondeur de 1720 mètres. Le troisième puits, « KSR-18 », vise les réservoirs « Guebbas » et « Hoot ». L’objectif de ces puits est d’ajouter « des réserves afin de nous permettre de continuer à livrer du gaz à nos clients conformément à leurs exigences contractuelles », conclut la société britannique.

Mots clés: Energie , SDX Energy , Gaz

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact