Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

27 octobre 2023 - 08h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.

Actuellement vendue à 42 dirhams, son prix devrait augmenter de 10 dirhams dès l’année prochaine, puis de 10 dh l’année suivante, jusqu’à atteindre 70 dirhams en 2026, a précisé le Chef du gouvernement.

A lire : Maroc : le prix de la bouteille de gaz pourrait passer de 42 DH à 120 DH

Cette hausse s’accompagnera du lancement dès le mois de janvier prochain d’une aide sociale directe de 200 dirhams pour chaque enfant de famille pauvre, permettant aux familles les plus modestes de moins sentir cette hausse de la bouteille de gaz, dont le prix n’a pas augmenté depuis de nombreuses années.

Selon Akhannouch, quelque 4 millions de personnes ont été inscrites à l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO) Tadamoun et pourront donc recevoir l’aide de l’État. D’autres annonces devraient suivre prochainement concernant d’autres catégories.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pauvreté - Aziz Akhannouch - Gouvernement marocain - Gaz

Aller plus loin

Maroc : à quand la hausse du prix des bouteilles de gaz ?

Alors que l’idée d’une augmentation progressive du prix des bouteilles de gaz butane au Maroc agite les esprits, le gouvernement se veut rassurant, mais reste assez vague.

Maroc : le prix du gaz butane reste inchangé depuis plus de 30 ans

Malgré la conjoncture, le Maroc a surmonté la hausse du prix des denrées de premières nécessités. Par exemple, celui gaz butane n’a connu aucun changement majeur depuis 1990,...

Bouteille de gaz au Maroc : le prix augmente à partir d’avril

Au Maroc, l’augmentation du prix de la bonbonne de gaz butane va être bientôt actée. Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a récemment fait une annonce dans ce sens au Parlement.

Gaz au Maroc : une augmentation des prix est-elle imminente ?

L’information selon laquelle le prix des bouteilles de gaz (butane) va connaitre une augmentation au Maroc à compter de ce lundi, n’est pas vérifiée.

Ces articles devraient vous intéresser :

Appel à l’intervention du roi Mohammed VI pour remanier le gouvernement

Sur la toile, les internautes marocains sollicitent l’intervention du roi Mohammed VI pour un remaniement urgent du gouvernement d’Aziz Akhannouch.

Entre droits des MRE et échange de renseignements fiscaux : le dilemme du gouvernement marocain

Le gouvernement d’Akhannouch revient sur les deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Par la voix de son porte-parole, Mustapha Baïtas, il rassure une fois de plus les MRE.

Eau et électricité : une bonne nouvelle pour les ménages marocains

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch renonce à son projet visant à augmenter la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) pour l’eau et l’électricité. Ce projet avait soulevé de vives polémiques et inquiété les Marocains.

Maroc : ces ministres qui veulent quitter le gouvernement

Alors que de nombreuses rumeurs font état d’un remaniement, certains ministres sont impatients de quitter le navire d’Aziz Akhannouch pour diverses raisons. Qui sont ces membres du gouvernement ?

Importante découverte de gaz au Maroc

La société britannique Chariot Oil & Gas a récemment annoncé avoir fait une importante découverte de gaz naturel au Maroc, dans la licence « Loukos Onshore ».

Maroc : bonne nouvelle pour les fonctionnaires

Le gouvernement marocain et les syndicats auraient trouvé un accord en ce qui concerne l’augmentation générale des salaires des fonctionnaires.

Au Maroc, le parti au pouvoir dit niet au mariage homosexuel

Le parti Rassemblement national des Indépendants (RNI) présidé par Aziz Akhannouch, chef du gouvernement marocain, affiche son opposition au mariage homosexuel.

Marocains, déclarez vos avoirs à l’étranger : les règles changent en 2024 !

Le gouvernement marocain a instauré dans le budget 2024 une contribution libératoire relative à la régularisation spontanée sur les avoirs et liquidités détenus à l’étranger de manière définitive. Que retenir ?

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

Le Maroc veut faire payer les géants du Web

Le gouvernement marocain est préoccupé par la réglementation fiscale des géants du numérique. Dans ce sens, il propose de nouvelles obligations fiscales dans le cadre du projet de loi de Finances (PLF) de l’exercice 2024.