Maroc : le prix de la bouteille de gaz pourrait passer de 42 DH à 120 DH

20 avril 2017 - 16h40 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

C’est une réforme qui fera sans doute très mal au portefeuille des ménages marocains. La fin des subventions qui sont actuellement allouées au gaz devraient entraîner le triplement du prix de la bouteille de gaz.

Aujourd’hui, le prix d’une bouteille de gaz est d’environ 42 dirhams, légèrement plus selon la ville où l’on se trouve. Ce prix devrait atteindre 120 DH d’ici la fin du mandat du gouvernement de Saad-Eddine El Othmani, rapporte le journal l’Economiste.

Dès l’année prochaine, son prix passera à 52 DH, soit une augmentation de 10 DH, puis 15 DH en 2019 puis une autre augmentation de 20 DH en 2020. Une autre augmentation de 25 DH est prévue en 2021 avant la fin définitive de la subvention. La petite bouteille de gaz n’est pas en reste puisqu’elle subira les mêmes augmentations (2,5 DH de plus en 2018, 3,75 DH en 2019, 5 DH en 2020 et 5 DH en 2021).

Si la réforme est menée à son terme, le gouvernement va pouvoir économiser 10 milliards de dirhams chaque année. Cette somme devrait être allouée, selon des sources au sein du gouvernement, aux infrastructures dans le milieu rural.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Caisse de compensation - Gouvernement marocain

Aller plus loin

Maroc : le gouvernement dément la fin des subventions pour le gaz, le sucre et la farine

Dans un communiqué publié hier, le ministère délégué auprès du Chef du Gouvernement chargé des Affaires générales et de la Gouvernance a affirmé que les informations selon...

Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.

Découverte « significative » de gaz à Chefchaouen

L’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) vient d’annoncer la découverte de bons indices laissant supposer des quantités importantes de gaz naturel sur le site de...

Maroc : les distributeurs de gaz butane en colère

La flambée des prix du carburant et la concurrence déloyale dans le secteur ont fait réagir les distributeurs et dépositaires du gaz butane et propane au Maroc. Ils appellent...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aïd Al-Adha : le Maroc va importer un million de têtes de bétail

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le gouvernement s’active pour satisfaire les besoins de la population. En tout, un million de têtes sera bientôt importé.

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

On reparle encore d’un impôt sur la fortune au Maroc

L’impôt sur la fortune pourrait être instauré dans le projet de loi de finances 2023 (PLF2023) actuellement en cours de finalisation par le gouvernement. Il devrait contribuer à renflouer les caisses de l’État en ces temps de crise.

Aïd El Fitr 2024 : une bonne surprise pour les fonctionnaires marocains ?

La ministre déléguée chargée de la réforme de l’administration et de la transition numérique, Ghita Mezzour, propose au gouvernement de décréter un congé exceptionnel de trois jours au lieu de deux à l’occasion de l’Aïd Al-Fitr 2024.

Cafés et restaurants au Maroc : un secteur en danger de mort ?

Face à la fermeture de nombreux cafés et restaurants, les professionnels du secteur tirent la sonnette d’alarme. Ils ont saisi Younes Sekkouri, Ministre de l’Inclusion économique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences, et exigent une...

Maroc : augmentation des salaires des enseignants-chercheurs avant fin 2022

Le chef du gouvernement a fait part de son intention d’augmenter les salaires des enseignants-chercheurs avant la fin de 2022, et de signer un accord avec le syndicat avant la fin de l’année. Cette décision a été prise lors d’une réunion entre Aziz...

Tanger Med : Un recrutement qui fait polémique

Zineb Simou, la parlementaire du parti Rassemblement national des Indépendants (RNI), a interpellé le gouvernement d’Aziz Akhannouch sur un recrutement au port de Tanger Med jugé exclusif.

Maroc : les démolitions sur les plages sont elles légales ?

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur a été interpellé par Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), sur le respect de la loi dans le processus de démolition de plusieurs résidences...

Maroc : une aide versée aux familles

Comme annoncé, l’aide prévue pour les familles marocaines dans le besoin sera versée par le gouvernement. Celle-ci devrait intervenir sous peu. Quel montant ? quand est-ce qu’elle sera versée ?