Maroc : le prix du gaz butane reste inchangé depuis plus de 30 ans

18 février 2022 - 21h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Malgré la conjoncture, le Maroc a surmonté la hausse du prix des denrées de premières nécessités. Par exemple, celui gaz butane n’a connu aucun changement majeur depuis 1990, selon le ministre chargé du Budget, Fouzi Lekjaâ.

Interpellé sur le sujet, le ministre a fait savoir que depuis plusieurs années, l’État a toujours subventionné le prix du gaz. « Il faut savoir que le gaz butane est un produit compensé », a-t-il rappelé, précisant que depuis 30 ans, son prix a été maintenu à 3,33 dirhams le kilogramme.

A lire : Malgré « l’embargo » algérien, le Maroc dispose d’un stock suffisant de gaz butane

Rappelant le prix du gaz butane à l’international, qui a connu une hausse de 60 %, le ministre a expliqué qu’au Maroc, le prix réel d’une bouteille de gaz de 12 kg est de 130 dirhams, « ce qui signifie que l’État subventionne chaque bouteille avec 90 dirhams ».

Cette année, cette mesure a été renforcée, en témoigne la Loi de finance 2022 qui a prévu un crédit global de près de 16,02 milliards de dirhams, pour subventionner les prix du gaz butane et les produits alimentaires, soit une hausse de 28 % par rapport à l’année dernière.

Sujets associés : Gaz - Loi de finances (PLF 2023 Maroc) - Politique économique - Fouzi Lekjaa

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché...

Maroc : les distributeurs de gaz butane en colère

La flambée des prix du carburant et la concurrence déloyale dans le secteur ont fait réagir les distributeurs et dépositaires du gaz butane et propane au Maroc. Ils appellent les...

Maroc : grève des distributeurs de bouteilles de gaz

Les distributeurs de bouteilles de gaz domestique observeront une grève ouverte les 29 et 30 juin, suite à la non-satisfaction de leurs revendications par le gouvernement, dans...

Malgré « l’embargo » algérien, le Maroc dispose d’un stock suffisant de gaz butane

Le Maroc dispose d’un stock suffisant pour répondre au besoin national en gaz butane. L’approvisionnement du marché est assuré de manière régulière et dans les meilleures...

Nous vous recommandons

Gaz

Après le Maroc, l’Espagne en crise avec l’Algérie

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, aurait indiqué lors de sa visite jeudi à Rabat, qu’il n’envisage pas de se rendre prochainement en Algérie. Les deux pays sont en froid depuis que l’Espagne a officiellement exprimé son soutien au plan...

Sound Energy confiant sur la découverte du gaz au Maroc

Sound Energy a décidé de ne plus disperser ses activités au Maroc surtout après la rupture du contrat du gazoduc Maghreb-Europe (GME) par l’Algérie. Mais il faudra régler d’abord ses litiges fiscaux avec...

Gaz : Predator Oil & Gas à l’assaut du projet FSRU au Maroc

Déjà actif dans le secteur gazier au Maroc avec une licence d’exploitation obtenue en mars 2019, le Britannique Predator Oil & Gas se lance dans un nouveau projet d’envergure.

Grosses pertes pour l’Algérie depuis la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe

Le refus de renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc arrivé à expiration le 31 octobre 2021 porte préjudice à l’Algérie. Déjà de lourdes pertes financières enregistrées.

Le Maroc trouve une solution alternative au gaz algérien

Après le non-renouvellement par les autorités algériennes du gazoduc Maghreb-Europe (GME) reliant l’Algérie à l’Espagne via le Maroc, les autorités marocaines s’emploient à trouver des solutions alternatives. Le port de Mohammedia accueillera bientôt le...

Loi de finances (PLF 2023 Maroc)

Maroc : le gouvernement prévoit une aide au logement

Le gouvernement prévoit dans le budget 2023 la mise en place d’une aide pour le soutien au logement au profit des acquéreurs éligibles.

Le gouvernement marocain prédit une baisse de la croissance de 5 % en 2020

Le ministère des Finances a diffusé sur son site la note de présentation du projet de loi de finances rectificative (PLFR) pour l’année 2020, qui relève que «  le taux de croissance est à – 5%, alors que la loi de finances initiale avait prévu 3,7%. Selon la...

Maroc : les grands chantiers d’infrastructures prévus en 2022

En 2022, le gouvernement a prévu de lancer plusieurs projets d’infrastructures pour renforcer et entretenir son investissement dans ce secteur. Réseau routier et ferroviaire, maintenance portuaire et hydraulique, tels sont les champs qui seront...

Le roi Mohammed VI préside un conseil des ministres

Une session du Conseil des ministres se tient ce dimanche au palais royal de Fès. Elle est consacrée à l’étude du Projet de loi de finances (PLF) 2022.

Pour empêcher le départ des médecins, le Maroc augmente leurs salaires

Dans son programme au titre de l’année 2022, le gouvernement a entrepris de revoir les conditions de vie et de travail des médecins marocains exerçant dans le public, notamment en ce qui concerne les salaires. Une proposition a été introduite au parlement...

Politique économique

Hausse anormale des prix des billets d’avion vers le Maroc

Renchérissement des prix des billets d’avion de et vers le Maroc. C’est une conséquence de la forte demande enregistrée, suite à la décision du royaume d’autoriser exceptionnellement la reprise des vols à compter du mardi 15 juin...

Ceuta et Melilla étouffées par le Maroc

Les villes de Ceuta et Melilla subissent depuis des années la pression économique du Maroc. Étouffées, elles estiment être laissées à leur sort par le gouvernement espagnol. Selon les autorités locales des deux villes, il est temps d’envisager des solutions...

La Banque Mondiale veut accompagner le Maroc dans son nouveau modèle de développement

Un nouveau modèle de développement (NMD) basé sur une économie forte, un meilleur capital humain, sans oublier l’inclusion sociale, les territoires et la durabilité pour transformer le Maroc à l’horizon 2035 a été proposé par la Commission spéciale sur le...

Covid-19 au Maroc : les indicateurs économiques dans le rouge

Tous les indicateurs sont au rouge selon le dernier rapport publié par le Centre marocain de conjoncture (CMC). Intitulé « 2020 – 2021 : Ruptures », il présente le bilan économique et social de 2019 et fait des prévisions et le cadrage des années 2020 et...

COVID-19 : quelles conséquences pour l’économie marocaine ?

Abdellatif Jouahri, Wali de Bank Al-Maghrib, a, dans une interview accordée à Medias24, évoqué les conséquences du Coronavirus sur le secteur économique du royaume, les mesures de soutien prises par le comité de veille économique et les...

Fouzi Lekjaa

Le président de la Fifa, Gianno Infantino, est au Maroc

Le président de la FIFA est arrivé, ce mercredi, au Maroc. Au cours de cette visite de travail, Gianni Infantino va rencontrer Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football, et d’autres responsables sportifs marocains pour discuter...

Mustapha Hadji condamne les tweets d’Abdeslam Ouaddou et soutient Fouzi Lekjaa

Les tweets de l’ancien international marocain, Abdeslam Ouaddou, en soutien à Kheïreddine Zetchi, président de la Fédération algérienne de football et candidat au poste de membre du comité exécutif de la FIFA, ont suscité colère et indignation de la part de...

Un succès pour Fouzi Lekjaa

La Commission de gouvernance de la Fédération internationale de football association a approuvé le dossier de candidature de Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), pour le poste de membre au conseil de la...

Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui refusent la convocation du Maroc

Après que Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a annoncé ce dimanche que les internationaux marocains Hakim Ziyech, Noussair Mazraoui et Abde Ezzalzouli figurent sur la liste des pré-convoqués pour le prochain match...

Football : un match Maroc-Brésil en projet

Dans le cadre des préparatifs pour la Coupe du monde Qatar 2022, le Maroc et le Brésil pourraient s’affronter lors d’un match amical prévu en juin.