Le Maroc expulse le Sahraoui Mohammed Salem Busaraia

15 novembre 2022 - 08h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le Maroc a expulsé de Laâyoune Mohammed Salem Busaraia, 72 ans, membre historique du collectif sahraoui de Lanzarote et doyen de la presse sahraouie. Le « Docteur » avait emménagé dans sa ville natale pour y passer ses vieux jours.

Busaraia est arrivé à Laâyoune en avion, en compagnie de deux de ses enfants et d’un frère, pour y résider jusqu’à la fin de sa vie. Il aurait été interpelé alors qu’il était au domicile d’une nièce où une fête était organisée pour lui souhaiter la bienvenue. Les agents ont demandé qu’il les accompagne à l’aéroport pour remplir une dernière formalité concernant ses empreintes digitales.

Des personnes présentes se sont opposées à cette interpellation, ce qui a obligé les agents à recourir à la force pour maintenir l’ordre, avant de conduire le vieil homme, handicapé visuel, à l’aéroport et à le mettre seul et sans assistance dans le même avion à destination de Las Palmas de Gran Canaria. À son arrivée, il a été admis à l’hôpital Doctor Negrín où il est toujours hospitalisé, fait savoir Diario de Lanzarote.

À lire : La militante sahraouie Sultana Jaya rejoint les îles Canaries

Par cet acte, le Maroc montre son « inhumanité », dénoncent le collectif sahraoui de Lanzarote et la Délégation du Front Polisario pour les îles Canaries, soulignant qu’il s’agit d’une « vengeance cruelle » que d’empêcher une personne malade de passer ses derniers jours dans sa ville natale avec ses proches. Né à Laâyoune, Busaraia a rejoint Madrid en 1973 pour poursuivre ses études en sciences de l’éducation à l’Université Complutense. Il intègre le Parti communiste espagnol et plus tard le Parti communiste international.

Sujets associés : Polisario - Expulsion - Iles Canaries - Laayoune

Aller plus loin

Le Maroc expulse du Sahara un chercheur de l’Université de Barcelone

Les autorités marocaines ont expulsé du Sahara Roberto Cantoni, chercheur de l’Université de Barcelone qui s’était rendu à Laâyoune pour effectuer des recherches sur les...

Le Maroc expulse deux Norvégiennes du Sahara

Les autorités marocaines ont expulsé lundi de Laâyoune, dans le Sud Maroc, deux Norvégiennes en visite dans la ville et qui prévoyaient de rencontrer des militants sahraouis.

La militante sahraouie Sultana Jaya rejoint les îles Canaries

La militante sahraouie, Sultana Jaya, est arrivée mercredi à l’aéroport de Gran Canaria, après plus d’un an et demi d’assignation à résidence à Boujdour par les autorités...

Le Maroc expulse une Espagnole du Sahara

Les autorités marocaines ont expulsé Núria Bota, Espagnole originaire de Tarragone, qui s’était rendue à Dakhla dans le Sahara marocain pour y passer quelques jours.

Ces articles devraient vous intéresser :

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Des ennuis pour les mosquées qui ont soutenu Hassan Iquioussen ?

Depuis quelques jours, une rumeur selon laquelle la préfecture a convoqué des responsables du Conseil départemental du culte musulman (CDCM) qui ont apporté leur soutien à Hassan Iquioussen, imam de Lourches accusé d’antisémitisme, et dont l’expulsion...

Réaction du Polisario au discours du roi Mohammed VI

Le Polisario a réagi au discours prononcé par le roi Mohammed VI à l’occasion de la commémoration de la révolution du roi et du peuple, notamment les passages sur le Sahara.

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

La France expulse au Maroc le Gilet jaune Abdel Zahiri

L’activiste Abdel Zahiri a été expulsé de France la nuit dernière suite à une obligation de quitter le territoire. D’origine marocaine, il était connu pour son engagement dans le mouvement des Gilets jaunes.

Le plan d’autonomie marocain pour le Sahara arrive au Parlement européen

La députée européenne Dominique Bilde a adressé une question avec demande de réponse écrite au vice-président de la Commission/haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité au sujet du plan d’autonomie marocain...

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.