Maroc : Des F-16 modernes, mais pas avant 2027

25 janvier 2024 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le Maroc devra encore patienter pendant quatre bonnes années avant de réceptionner ses 25 avions de chasse F-16 Block 70/72 modernes, commandés en 2019.

Selon un récent rapport du think tank américain « Cato Institute », le Maroc devrait s’apprêter à réceptionner ces avions de chasse en 2027, relevant que « l’écart entre l’annonce de la transaction des avions de chasse marocains (2019) et la date de livraison est de huit ans ». Cette transaction avec le Maroc pour l’achat d’avions F-16 Block 70/72, est la deuxième plus grande conclue par les États-Unis, après celle avec Taïwan, renseigne le document.

En termes de durée d’attente entre l’annonce et la réception, « le Maroc et Bahreïn se situent en tête de liste des pays connaissant une longue période d’attente pour la livraison de ces avions, soit huit ans en moyenne. Taïwan les devance avec une attente d’environ sept ans, suivie de la Bulgarie et de la Slovaquie avec une moyenne de six ans », précise-t-on.

À lire : Le Maroc reçoit l’approbation des États-Unis pour équiper ses avions F-16

Le calcul des délais commence après « examen de la liste de l’Agence de coopération de sécurité et de défense (DSCA) des principales ventes d’armes pour trois plates-formes, à savoir : HIMARS, F-16V et F-16 Block 70, et les chars Abrams », souligne la même source, ajoutant que « cette approche assure une comparaison équitable des échéances de livraison ». Ensuite, il faudra « effectuer des calculs du temps entre l’annonce de l’Agence (DSCA) et la moyenne de la livraison aux pays étrangers ».

De même, les missiles « HIMARS » commandés par le Maroc ne seront pas livrés avant « 3 ou 4 ans à partir de la période de l’annonce officielle », indique le think tank américain, prévoyant la réception des chars « Abrams » par le Maroc dans cinq ans.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Défense - Armement

Aller plus loin

Le Maroc sollicite l’expertise américaine pour doubler les capacités de ses avions F-16

Le Maroc a décidé de doubler les capacités des avions F-16 des Forces armées royales (FAR). Il a confié cette mission à la société américaine L3Harris Technologies spécialisée...

Le Maroc reçoit l’approbation des États-Unis pour équiper ses avions F-16

L’Agence américaine de coopération en matière de sécurité et de défense (DSCA) a annoncé l’approbation par le Département d’État américain de la vente des bombes Joint Stand Off...

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie...

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée israélienne.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Port d’armes : le Maroc durcit son arsenal juridique

Le gouvernement fait du contrôle des armes à feu une priorité. Dans ce sens, il a adopté un projet de loi pour répondre aux défis actuels et aux mutations sociales et technologiques. Ce projet est déjà sur la table du Parlement.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.