Recherche

Faillite de Thomas Cook : le Maroc rassure

© Copyright : DR

25 septembre 2019 - 05h40 - Economie

Après l’annonce de la faillite du voyagiste anglais, Thomas Cook, les réactions se multiplient pour rassurer sur la situation au Maroc. La dernière en date est celle de l’Office national marocain du Tourisme (l’ONMT). Il a tenu à apporter des précisions sur cet acteur du tourisme international, présent au Royaume depuis plusieurs décennies. L’ONMT a aussi rassuré des dispositions prises pour faire face à la situation.

Le voyagiste anglais, Thomas Cook, a vu ses parts de marché au Maroc se rétrécir d’année en année, au profit des nouveaux entrants notamment les tour-opérateurs online, jusqu’à son arrêt d’exploitation devenu effectif le lundi 23 septembre.

Selon Huffpost, cette situation risque de faire perdre au Maroc quelques milliers de clients pour cette année 2019. A en croire les informations reçues de l’Office marocain, le site précise que, pour l’heure, l’entreprise britannique créée en 1841 avait déjà réalisé 60% de ses objectifs en termes de clients et 90% des objectifs de sièges aériens.

L’ONMT, comme tout acteur du tourisme dans le monde, se dit peiné par la situation mais demeure confiant sur les stratégies à adopter pour que l’absence de ce voyagiste ne crée pas des dommages au tourisme marocain.

En effet, pour communiquer sur les différentes destinations marocaines en direction des touristes potentiels, des campagnes conjointes avaient été réalisées cette année avec Thomas Cook sur les marchés britanniques, allemands, belges et français, à travers la marque, "Jet tours".

L’ONMT a également assuré prendre contact avec les hôteliers réceptifs de Thomas Cook pour étudier, ensemble, les plans d’actions qui s’imposent en vue de récupérer les parts de marché perdues.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact