Maroc : la famille d’une adolescente violée dénonce les peines légères contre les auteurs

30 mai 2023 - 16h30 - Maroc - Ecrit par : A.P

La famille de Fatima Zahra, une adolescente marocaine de 15 ans, originaire de Tata et victime d’un viol collectif, dénonce les peines insignifiantes d’un an de prison prononcées à l’encontre des coupables.

La jeune fille a été violée par le propriétaire d’une épicerie et quatre autres hommes. Elle est tombée enceinte après cette agression et a accouché, a confié son oncle, Abdeslam, à Hespress, dénonçant les peines insignifiantes prononcées contre quatre des auteurs de ce viol collectif. Un cinquième suspect s’est enfui à Dakhla et n’est pas recherché par la police qui s’est contentée d’ouvrir une enquête locale, s’indigne-t-il.

À lire : La fille qui ne joue plus : les violeurs presque impunis au Maroc

« La jeune fille entend toutes sortes de propos injurieux dans le village et à l’école et ne peut pas s’occuper du bébé. Ses parents et sa grand-mère sont malades et ne peuvent pas l’aider […]. Elle est dévastée », a expliqué Abdeslam.

À lire : Maroc : nouveau rebondissement dans l’affaire dite viol de la fillette de 11 ans

La famille du suspect fugitif aurait contacté la famille de l’adolescente pour lui « demander » de retirer sa plainte, une requête rejetée par cette dernière qui réclame justice. La famille de la victime aurait également reçu des propositions financières pour empêcher la réalisation des tests ADN en vue de connaître l’identité du père de l’enfant.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Tata - Enfant - Sexualité - Violences et agressions

Aller plus loin

En Belgique, verdict « clément » pour les tueurs d’un Marocain

En Belgique, le verdict du tribunal d’assises de Tongres est tombé : le principal accusé du meurtre par torture de Hilal Makhtout en mars 2019 à Forzée s’est vu infliger une...

Maroc : nouveau rebondissement dans l’affaire dite viol de la fillette de 11 ans

Les trois accusés du viol d’une fillette de 11 ans condamnés à deux ans de prison ferme devront être bientôt jugées en appel. Le verdict rendu par le tribunal de Rabat est jugé...

Affaire de viol sur mineur à Tiflet : le procès des trois accusés reporté au 13 avril

Le procès en appel des trois individus accusés d’avoir violé une enfant de 11 ans à Tiflet, qui devait se tenir jeudi, a été renvoyé au jeudi 13 avril suite à la demande...

La fille qui ne joue plus : les violeurs presque impunis au Maroc

Une fille marocaine de 11 ans, violée à plusieurs reprises par trois hommes il y a deux ans, est tombée enceinte après cette agression et a accouché. Son père a porté plainte et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Enfants de Dounia Batma : Mohamed Al Turk dénonce une exploitation sur les réseaux sociaux

Mohamed Al Turk, l’ex-mari de Dounia Batma actuellement en détention, reproche à la sœur de l’actrice marocaine, Ibtissam, de chercher à gagner la sympathie des Marocains en publiant des photos de leurs filles, Ghazal et Laila Rose, sur les réseaux...

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Le mariage des enfants légalisé au Maroc ? une photo sème le doute

La publication d’une image montrant des fillettes prétendues marocaines en robe de mariage tenues par la main par des hommes âgés est devenue virale sur les réseaux sociaux. Certains affirment que cela s’est produit au Maroc. Qu’en est-il vraiment ?

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.