Maroc : grève des avocats contre les mesures fiscales du PLF 2023

3 novembre 2022 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Depuis mardi, les tribunaux marocains sont à l’arrêt suite à un mouvement de grève des avocats, qui protestent contre les nouvelles mesures fiscales les concernant contenues dans le PLF 2023.

En vue « d’élargir son assiette fiscale », le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des professions libérales. Ainsi, dans le PLF 2023, les notaires ou encore les avocats seront soumis à un impôt sur la moindre prestation réalisée.

Plus précisément, les robes noires, ou encore la société civile professionnelle d’avocats, devront verser spontanément auprès du secrétaire-greffier, pour le compte du receveur de l’administration fiscale, à la caisse du tribunal, une avance qui varie entre 300 et 500 dirhams par dossier et selon les juridictions, sur l’IR (impôt sur le revenu) ou sur l’IS (impôt sur les sociétés).

A lire : Les avocats marocains passent à la caisse

Cette disposition n’est pas du goût des avocats qui ont immédiatement exprimé leur mécontentement à travers un sit-in organisé, devant différents tribunaux du Royaume. De plus, une grève générale de 4 jours a été lancée par l’Association des barreaux du Maroc (ABAM), depuis mardi 1ᵉʳ novembre. Ces mouvements ont été initiés suite à l’échec des discussions avec les représentants du gouvernement, souligne l’association.

Selon les avocats, cette réforme « lèse le droit d’accès des justiciables à la justice et portent atteinte à la mission et aux prérogatives des avocats ». Les robes noires pointent également l’absence d’approche « participative » dans le traitement de leur dossier.

Sujets associés : Manifestation - Droits et Justice - Grève - Impôts - Loi de finances (PLF 2023 Maroc)

Aller plus loin

Recettes fiscales : le FMI fait des recommandations au Maroc

Le Maroc n’exploite pas totalement sa capacité fiscale, selon le Fonds monétaire international, qui estime que la part des recettes fiscales dans le produit intérieur brut (PIB)...

Le PLF 2023 adopté par le conseil de gouvernement

Au lendemain du conseil des ministres présidé par le roi Mohammed VI, le conseil de gouvernement s’est réuni à Rabat et a procédé à l’adoption du projet de loi de finances (PLF)...

Maroc : 79 avocats sanctionnés en 2021

Dans son rapport annuel sur le fonctionnement et la mise en œuvre de la politique pénale, le ministère public attire l’attention sur la non-application des sanctions prononcées...

La majorité des avocats marocains ne payent pas d’impôts

Face à la polémique liée à l’imposition des avocats, annoncée dans le PLF 2023, le gouvernement a dévoilé des chiffres inquiétants sur l’évasion fiscale constatée au sein de...

Dossiers :

Manifestation

Des MRE parmi les victimes d’une arnaque immobilière à Casablanca

Une nouvelle manifestation contre une arnaque immobilière dans les rues de Casablanca. Des dizaines de personnes ont exprimé leur mécontentement devant le siège de la société immobilière « Bassatine Bouskoura ».

Fnideq : manifestation contre la fermeture des frontières (vidéo)

Après onze mois de fermeture des frontières marocaines avec l’Espagne, les habitants de Fnideq ne tiennent plus. Dans la nuit de vendredi à samedi, ils ont exprimé leur ras-le-bol de cette situation, à travers des protestations à Fnideq et Tétouan.

Melilla : des manifestants appellent à la réouverture de la frontière avec le Maroc

Des dizaines de personnes ont manifesté mercredi à la frontière de Melilla avec le Maroc, pour exiger sa réouverture après plus de deux ans de fermeture.

Visas : la France cautionne-t-elle les propos xénophobes ?

En réponse à la réduction drastique de visas par la France au Maroc et à d’autres pays, un collectif d’associations a qualifié cette décision d’ « électoraliste » et de « surenchère sur le dos des Maghrébins ».

Rabat : sit-in contre « l’assassinat » de la journaliste Shirine Abou Aqleh

Des militants associatifs et des journalistes se sont réunis, mercredi après-midi devant l’ambassade de la Palestine de Rabat, pour protester contre « l’assassinat » de la journaliste palestinienne Shirine Abou Aqleh.

Droits et Justice

Contrôles au faciès : un collectif d’ONG saisit la justice contre l’État français

Six associations, dont Amnesty International et Human Rights Watch (HRW), représentant des victimes de violence et de discrimination policières, ont décidé d’attaquer l’État français sur les contrôles au faciès. Ils viennent de saisir le Conseil d’État.

Il touche plus de 15 000 € de RSA alors qu’il vit au Maroc

Le tribunal judiciaire d’Arras devrait infliger une sanction pénale à un Marocain de 43 ans qui a touché des aides de l’État français durant deux ans environ, alors qu’il était installé au Maroc.

Brahim Bouhlel devant la justice marocaine

Le procès du franco-algérien Brahim Bouhlel s’ouvre ce mercredi au Maroc. Lui et le snapchatteur franco-marocain Zbarbooking ont été placés en détention pour leur implication dans l’affaire de la vidéo sexiste et insultante. Avec l’acteur...

La justice espagnole confirme le refus de la nationalité à un Marocain « espion »

L’Audience nationale a confirmé la décision du ministère de la Justice de refuser la nationalité espagnole à un Marocain en service au consulat du Maroc à Séville, considéré par le Centre national de renseignement (CNI) comme un espion des services de...

Il détourne 3 millions de dirhams d’une agence bancaire à Marrakech

La chambre criminelle près la Cour d’appel chargée des affaires financières à Marrakech a condamné un ex-fonctionnaire d’Al Barid Bank, à trois ans de prison ferme. Il a détourné plus de trois millions de dirhams.

Grève

Mouloudia d’Oujda : une paix temporaire après le paiement des salaires

Retour à la normale au sein du Mouloudia d’Oujda de football. Les joueurs qui boycottaient les entraînements pour non paiement des salaires ont décidé de mettre fin à leur mouvement.

Royal Air Maroc : impacts de la grève en France sur les vols vers Paris

La grève de la fonction publique contraint une fois de plus la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) à annuler des vols à destination et en provenance de la France.

Maroc-France : encore des vols annulés par Royal Air Maroc

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a dû une fois encore annuler des vols à destination et en provenance de la France à cause de la poursuite des mobilisations contre la réforme des retraites et le report de l’âge légal de départ à 64...

La grève en France impacte encore les vols de Royal Air Maroc vers Paris

La compagnie Royal Air Maroc a annoncé la réduction de son programme de vols de 30 % en raison d’un préavis de grève de la fonction publique en France, relayé par les syndicats de la DGAC française. L’information a été communiquée par la compagnie via...

Des vols de Transavia à destination du Maroc risquent d’être annulés

La compagnie aérienne Transavia pourrait annuler des vols vers le Maroc en raison d’une grève que projette le syndicat SNPNC-FO la semaine prochaine.

Impôts

États-Unis : OCP paiera-t-il des taxes sur ses importations d’engrais ?

Le département du Commerce américain (USDC) a livré mardi 9 février, sa décision sur l’affaire concernant l’imposition des importations d’engrais par le groupe marocain OCP. Selon cette décision, OCP devrait payer une taxe de 19,97 % sur ses...

Quand les opérateurs de tabac au Maroc jouent avec le fisc

Le marché de la cigarette au Maroc est porté par deux principaux segments : le Premium et le Medium avec pour chacun, environ 42% des volumes. Pour conserver sa part de marché, voire l’élargir, chaque opérateur y va de ses moyens, pas toujours...

Redressement fiscal pour la filiale marocaine de Sound Energy

La compagnie britannique Sound Energy a indiqué avoir reçu de la part de l’administration fiscale marocaine, la notification d’une réévaluation à 100 % de son redressement concernant sa filiale Sound Energy Morocco East Limited (SEME), pour les impôts...

Maroc : la réforme de l’impôt sur le revenu sera effective en 2023

Annoncé en juillet dernier, la réforme de l’impôt sur le revenu (IR) entre dans sa phase active dès 2023. Selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baïtas, plus rien ne pourra retarder son application.

L’Andalousie baisse les impôts pour attirer les marocains fortunés

Le président de la région d’Andalousie, Juanma Moreno, a affirmé mercredi que la nouvelle réforme fiscale de l’Andalousie vise à attirer les riches du Maroc, de la Catalogne, du Portugal et du Royaume-Uni.

Loi de finances (PLF 2023 Maroc)

La majorité des avocats marocains ne payent pas d’impôts

Face à la polémique liée à l’imposition des avocats, annoncée dans le PLF 2023, le gouvernement a dévoilé des chiffres inquiétants sur l’évasion fiscale constatée au sein de cette profession libérale.

Loi de finances 2023 : Akhannouch demande aux ministres de réduire les dépenses

Le chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, a demandé aux ministres de réduire les dépenses de fonctionnement de leurs départements et de faire des économies sur leurs déplacements (en avion et voitures de fonction).

Maroc : les prix des cigarettes augmentent, voici le détail (liste complète)

À compter de ce samedi 1ᵉʳ janvier 2022, les prix des tabacs manufacturés au Maroc connaîtront une augmentation, selon l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII).

Des travaux d’extension à l’aéroport Tanger

En prévision de l’augmentation du trafic aérien, l’aéroport Tanger Ibn Battouta va connaitre l’année prochaine des travaux d’extension.

Maroc : l’alcool rapporte gros aux recettes de l’Etat

Selon le projet de Loi de finances 2023, le trésor public prévoit d’enregistrer des revenus venant des diverses taxes en vigueur sur la cigarette et l’alcool, de l’ordre de 14,4 milliards de dirhams.