Recherche

Maroc : de hauts fonctionnaires sanctionnés pour de graves infractions

© Copyright : DR

20 février 2020 - 11h00 - Société

Le ministère de l’Intérieur a bloqué l’avancement aux échelons supérieurs de 50 hauts fonctionnaires. Il leur est reproché d’avoir couvert des infractions liées à l’urbanisme.

Des secrétaires généraux, des directeurs des affaires générales, des pachas, des présidents d’arrondissements et des caïds, figurent sur la liste des 50 hauts fonctionnaires qui ne connaîtront plus de promotion, rapporte Assabah. Cette sanction se justifie par le fait que ces fonctionnaires n’ont pas dénoncé des infractions liées à l’urbanisme.

Le ministère de l’Intérieur a tenu 18 conseils de discipline, ces deux dernières années, pour examiner plus de 70 dossiers de hauts fonctionnaires. Dans ce lot, 50 ont conduit à des sanctions, dont 10 révocations définitives. Ces fonctionnaires ont foulé au pied les règles administratives en vigueur.

Outre cette interdiction d’avancement aux échelons supérieurs, le ministère de l’Intérieur a muté ces fonctionnaires dans d’autres provinces. De même, certains pachas, qui sont devenus des présidents d’arrondissement, ou encore des présidents d’arrondissement, ont été rétrogradés. Ils occupent désormais le poste de caïd.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact