Blé : le Maroc lance un nouvel appel d’offres

29 avril 2022 - 12h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Le Maroc compte importer trois millions de quintaux de blé tendre et un million de quintaux de blé dur. pour sécuriser son stock stratégique de céréales Mercredi, un nouvel appel d’offres, dont l’ouverture des plis est prévue le 17 mai, a été lancé dans ce sens.

C’est le deuxième appel d’offres lancé par l’Office national interprofessionnel des céréales et légumineuses (ONICL), rapporte Medias 24, selon lequel le premier qui avait été initié et qui concernait les mêmes quantités n’a pas permis de couvrir les demandes de l’État. Sur les 3Mqx de blé tendre, demandés, seul 1,36Mqx a été sécurisé et aucune offre n’a été formulée pour le blé dur, précise le site.

A lire : Le Maroc perd 1,6 million d’hectares de céréales

Le nouveau marché porte sur trois millions de quintaux de blé tendre et un million de quintaux de blé dur pour une durée de deux mois la prime maximale de stockage stratégique des céréales est de 5 dirhams par quintal et par mois. Le coût maximal pour l’État est de 40 MDH. L’ouverture des plis pour cet appel d’offres est prévue le 17 mai. Les quantités devront être réalisées au plus tard le 31 mai et justifiées par les attestations d’escale et d’importation, souligne la même source.

Interpellé sur la situation des exportations du blé, un membre de fédération nationale des minotiers (FNM) a confié au journal en ligne qu’« on ne peut pas faire du stockage stratégique pendant cette période de soudure où les cours sont élevés. »

Et d’expliquer que c’est cette logique qui a prévalu lors des réponses au premier appel d’offres. « Si aucun opérateur n’a répondu au blé dur, c’est parce les prix sont trop élevés et les opérateurs importent à prix tendu », a-t-il expliqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Importations - Alimentation

Aller plus loin

Maroc : les importations de céréales en hausse de 49,8%

Les importations de céréales pour le compte des sept premiers mois de l’année ont atteint 5,9 millions de tonnes, en progression de 49,8% par rapport aux sept premiers mois de...

Maroc : où en est l’enquête sur le scandale des appels d’offre au ministère de la Santé ?

L’enquête sur le scandale des appels d’offres du ministère de la Santé impliquant 31 personnes, y compris des cadres, des fonctionnaires et des ingénieurs des services centraux...

Maroc : le stock de céréales largement suffisant

Un stock abondant de céréales est disponible dans les marchés nationaux du royaume. C’est ce qu’a déclaré le ministère de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et...

Maroc : les subventions au pain coûtent très cher à l’Etat

Le Maroc a augmenté la subvention allouée au blé tendre qui, depuis le début de l’année en cours, est estimée à plus de 3MMDH. C’est ce qu’a annoncé jeudi à Rabat, Mustapha...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des marchés de gros pour combattre la spéculation

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la création de douze nouveaux marchés régionaux de gros, équipés d’installations modernes pour combattre la spéculation alimentaire exacerbant l’inflation. Cette démarche, a-t-il dit, s’inscrit...

Le Maroc contraint d’importer du blé

Le Maroc se tourne une fois de plus vers le marché international pour augmenter ses importations de blé afin de compenser la baisse considérable de sa production durement touchée par la sécheresse cette année.

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...

Crise céréalière : les producteurs français pour combler les besoins du Maroc

La production céréalière est en forte baisse en raison de la sécheresse. Une opportunité vite saisie par les producteurs français qui disent être prêts à combler le déficit sur le marché marocain.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.