Le Maroc dispose d’un stock de blé suffisant malgré la guerre en Ukraine

21 mai 2022 - 07h40 - Ecrit par : A.S

Dans un contexte marqué par la hausse des prix des matières premières, le Maroc dispose d’un stock de blé suffisant, ceci, grâce aux dispositifs d’approvisionnement mis en place par le gouvernement.

S’exprimant lors du point de presse à l’issue de la réunion du Conseil de gouvernement, le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, a indiqué que le Maroc est parvenu à atténuer les effets de la conjoncture économique liée à la tension russo-ukrainienne.

Outre les mesures concernant la hausse des prix du carburant, l’exécutif a garanti, à travers un mécanisme bien défini, l’abondance du blé et notamment le blé tendre qui entre dans la fabrication de la farine, a souligné le ministre.

A lire : Blé : le Maroc lance un nouvel appel d’offres

Selon lui, la subvention du gouvernement destinée à cette denrée vitale pour qu’elle arrive aux minoteries au prix de 260 dh le quintal a connu une forte augmentation, précisant qu’elle est passée de 71 dh en janvier dernier à près de 200 dh le quintal actuellement.

Le stock national de blé couvre actuellement près de quatre mois de consommation. Le gouvernement continuera de subventionner cette denrée essentielle dans le régime alimentaire national pour soutenir le pouvoir d’achat des citoyens, en dépit des chocs exogènes, a assuré Baitas.

Tags : Importations - Guerre

Aller plus loin

Maroc : le stock de céréales largement suffisant

Un stock abondant de céréales est disponible dans les marchés nationaux du royaume. C’est ce qu’a déclaré le ministère de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et...

Blé : le Maroc lance un nouvel appel d’offres

Le Maroc compte importer trois millions de quintaux de blé tendre et un million de quintaux de blé dur. pour sécuriser son stock stratégique de céréales Mercredi, un nouvel appel...

Céréales : pour éviter la pénurie, le Maroc diversifie ses sources d’approvisionnement

Pour assurer son approvisionnement en céréales, le Maroc a opté pour une diversification des sources sur le marché international. Lors de la précédente saison agricole, le royaume...

Forafric va investir 1MMDH pour renforcer son outil industriel

Le groupe minotier Forafric, fleuron national et dépositaire de la marque MayMouna, envisage de renforcer son outil industriel, annonçant un investissement de 1 milliard de DH...

Nous vous recommandons

Une étudiante voilée « humiliée » à l’université de Lyon

À l’université Jean Moulin Lyon 3 située dans le 8ᵉ arrondissement de Lyon, une étudiante voilée a été humiliée en plein cours et a dû partir. Une minorité d’étudiants est accusée de commettre des « intimidations et humiliations » dans ce lieu de savoir....

Un Belge recherché par Interpol arrêté à Casablanca

Un Belge d’origine turque, âgé de 55 ans, a été arrêté mardi à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca. Il serait impliqué dans une affaire de viol. L’homme faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international prononcé à son encontre par les autorités...

Quid du potentiel du gaz découvert au Maroc ?

Au fil des ans, le Maroc a découvert de nombreux gisements de gaz situés tout près de gazoducs et d’un important réseau d’unités industrielles au point de disposer d’un fort potentiel de gaz naturel.

Les responsables marocains interdits de vacances en Espagne

Les Marocains ne se rendront pas cette année en Espagne. Les quelque 20 % de Marocains qui ont l’habitude de passer leurs vacances d’été dans ce pays, ont décidé de boycotter cette destination, entraînant un manque à gagner estimé à plus de 3 milliards de...

Un Belge en prison au Maroc après un piège tendu par son ex-femme

Un ressortissant belge, Marc M., est en prison depuis lundi à Meknès. Âgé de 57 ans, il est accusé de tentative d’enlèvement de son fils de 4 ans, Malik, qu’il n’a pas revu depuis l’été 2020, son ex-femme d’origine marocaine l’ayant emmené avec elle en février...

France : un ex-maire condamné après des voyages au Maroc

Le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné lundi 24 janvier Bernard Seurot, ex-maire de Bruges à 4 ans d’emprisonnement avec sursis pour des faits de corruption, notamment des voyages au Maroc.

L’Espagne prolonge la fermeture de la frontière de Melilla

Le Journal officiel de l’État (BOE) a publié mardi l’ordonnance INT/910/2021, qui prolonge la fermeture de la frontière entre l’Espagne et le Maroc à Melilla jusqu’au 30 septembre au moins.

Aziz Akhannouch justifie la démission de Nabila Rmili

Après la nomination de Khalid Ait Taleb au ministère de la Santé en remplacement de Nabila Rmili, maire de Casablanca, le chef du gouvernement était appelé à se prononcer. Aziz Akhannouch a déclaré qu’en démissionnant de son poste de ministre de la Santé,...

Voici les pays que peuvent visiter les Marocains sans visa

Les titulaires d’un passeport marocain peuvent voyager dans 64 pays à travers le monde sans avoir à obtenir de visa au préalable. Voici la liste détaillée.

Le joueur Abderrazak Hamdallah offre une maison aux parents de Rayan

Touché par la mort de Rayan, l’enfant de 5 ans, resté coincé dans un puits de 45 cm de diamètre pendant 5 jours, après une chute accidentelle, l’international marocain Abderrazak Hamdallah a non seulement rendu hommage au défunt mais a également promis...