Ramadan au Maroc : le gouvernement met la main à la poche

4 mars 2022 - 10h40 - Ecrit par : A.S

Pour atténuer les effets de la hausse des prix, le gouvernement marocain envisage de subventionner certains produits. Un dialogue a été ouvert avec les professionnels à cet effet.

S’exprimant à l’issue du conseil de gouvernement, qui s’est réuni jeudi, le porte-parole Mustapha Baitas a assuré que l’exécutif déploie de grands efforts pour atténuer les effets de la flambée des prix de certains produits de consommation sur les citoyens, en particulier pendant la période post Covid-19 et alors que le mois de ramadan approche.

Dans ce contexte, le gouvernement suit cette problématique de très près et y attache une grande importance. La question était au menu des discussions, lors du premier cycle de dialogue social avec les syndicats représentatifs, a-t-il précisé, ajoutant que la flambée des prix du carburant sur les marchés internationaux a été examinée, d’autant plus que le prix du baril a atteint 120 dollars.

A lire  : Ramadan au Maroc : les autorités commencent à contrôler les prix

Par ailleurs, les opérations de surveillance dans le sillage du soutien à la situation de l’approvisionnement du marché et des prix, ont relevé plusieurs violations. Ainsi, 1436 infractions ont été enregistrées dans le cadre des opérations de contrôle menées au niveau de 45 069 points de vente, a indiqué le ministre, selon qui 10 infractions ont fait l’objet de procès-verbaux transmis aux parquets compétents.

Le porte-parole a en outre noté la hausse « incompréhensible » des prix d’un certain nombre de produits de première nécessité, en plus des prix du fret, qui ont augmenté de 600 % à 700 %, et de la raréfaction des matières premières.

Tags : Crise économique - Ramadan 2022

Aller plus loin

Ramadan au Maroc : les autorités commencent à contrôler les prix

À l’initiative du ministère de l’Intérieur, des inspections inopinées sont menées dans tous les souks et marchés du royaume, pour contrôler et faire le suivi de la situation, ceci, à...

Tour du monde du Ramadan : combien d’heures de jeûne selon les pays ?

Le nombre d’heures de jeûne du Ramadan varie d’un pays à un autre. Au Maroc, il atteindra 15 heures et 30 minutes cette année.

A l’approche du ramadan, le Maroc veut freiner la flambée des prix

Le gouvernement envisage de prendre des mesures urgentes pour freiner la flambée des prix des produits de grande consommation comme la tomate, à quelques jours du début du mois...

Le Maroc va continuer à subventionner les produits de base

Les prix des denrées essentielles ne vont pas augmenter en 2022, grâce au soutien accordé au pouvoir d’achat des Marocains dans le Projet de loi de finances...

Nous vous recommandons

Castille-et-León : le premier bébé de 2022 est Marocain

Le premier bébé arrivé au monde en 2022 à Castille-et-León (Nord de l’Espagne) est Marocain. De sexe féminin, il a vu le jour seulement six minutes après 00 heure le 1ᵉʳ janvier et se prénomme Sara.

Espagne : un timbre marocain sur la bataille d’Anoual crée la polémique

Barid Al-Maghrib vient de mettre sur le marché des timbres postaux à l’effigie de personnalités marocaines du mouvement nationaliste qui ont combattu les protectorats espagnol et français. Mais le timbre du centenaire de la bataille d’Anoual a suscité la...

Le roi Mohammed VI critique l’Allemagne

Le roi Mohammed VI a critiqué l’Allemagne sans la nommer lors de son discours adressé à la nation à l’occasion du 68ᵉ anniversaire de la révolution du roi et du peuple. Le pays d’Angela Merkel avait, il y a quelques semaines, appelé l’Union européenne à...

Maroc : un maire condamné à 20 ans pour avoir empoisonné une MRE

Quatre individus dont un ancien président de conseil communal ont été condamnés pour tentative d’empoisonnement sur une MRE. Les accusés souhaitaient écarter une concurrente gênante pendant les élections.

Le pro-Polisario Fayçal El Belloul face à la police judiciaire

Le pro-Polisario Fayçal El Belloul, extradé d’Espagne a été remis, mardi aux autorités marocaines. Celui qui se qualifie d’ennemi du Maroc est interrogé à la Brigade nationale de la police judiciaire...

La place de Jemâa El Fna revit

Après quelques mois passés dans le plus grand calme, la place mythique de Jemâa El Fna, retrouve ses vieilles habitudes et commence à nouveau à attirer du monde. Les animations ont repris pour la plus grande joie des touristes et ces nombreux métiers qui...

Ukraine : les passeports des étudiants marocains confisqués ?

Les universités où sont actuellement scolarisés les étudiants marocains refuseraient de rendre les passeports. Objectif  : les obliger à payer tous les frais de scolarité pour leur permettre de quitter le...

Football : « Algérie-Maroc est une finale avant l’heure »

Le derby Maroc-Algérie de ce samedi ne sera pas sans intensité ni agressivité, selon Abdessalam Ouadou. Les deux équipes ne se sont plus jamais croisées en match officiel depuis 2011, lors des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations. Une rencontre...

Les faux gardiens de voitures pullulent à Casablanca

Le phénomène des faux gardiens de voitures prend de l’ampleur à Casablanca. Les automobilistes, qui n’en peuvent plus de se faire arnaquer par ces individus qui exercent dans l’illégalité, ont exprimé leur ras-le-bol. Ils demandent aux autorités de prendre...

Maroc : manifestations contre la signature de l’accord militaire avec Israël

La signature du protocole d’accord militaire entre le Maroc et Israël, intervenue la semaine dernière lors de la visite de Benny Gantz à Rabat, continue de faire jaser certains Marocains pro-Palestine qui organisent des manifestations dans plusieurs...