Maroc : des subventions pour calmer la colère de la rue

22 février 2022 - 08h40 - Maroc - Ecrit par : A.P

Les Marocains ont manifesté dimanche dans plusieurs villes du royaume pour protester contre la vie chère et exiger des pouvoirs publics la mise en place d’une subvention pour maîtriser la hausse des prix.

Plusieurs associations de consommateurs, dont la Fédération nationale des associations de consommateurs (FNAC) et la Fédération marocaine des droits des consommateurs (FMDC), ont organisé des mouvements pour demander au gouvernement de prendre ses responsabilités face à la hausse des prix. Pourtant, officiellement, l’inflation au Maroc est à 1,7 %, un taux nettement inférieur à la moyenne mondiale qui est de 3,9 %, fait savoir Maroc Diplomatique.

Ces organisations veulent « renverser la corruption et créer une société de dignité, de justice sociale et d’égalité pour tous », ont-elles scandé lors des manifestations. De son côté, le gouvernement, par la voix du ministre délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaa, avait annoncé la semaine dernière qu’il envisage de revoir à la hausse les subventions pour maintenir stables les prix du pain de 1,3 milliard de dirhams en année normale à 3,844 milliards de dirhams attendus cette année.

À lire : Maroc : les autorités craignent une vague de protestations contre la vie chère

Lekjaa a déploré la hausse des prix des céréales, notamment du blé tendre, sur le marché international depuis le début de la pandémie, atteignant 315 dollars la tonne cette année contre 290 dollars l’année dernière, alors que le prix de référence du blé tendre au Maroc a été plafonné à 260 dirhams le quintal. Cette situation s’est aggravée avec la crise ukrainienne, a ajouté Lekjaa.

Sujets associés : Prix - Consommation - Fouzi Lekjaa

Aller plus loin

Maroc : comment expliquer la hausse des prix des produits de base ?

Les prix de certains produits de base ont connu récemment une hausse significative. La situation suscite inquiétude et interrogations de la part des ménages marocains.

Les Marocains manifestent contre la vie chère (vidéo)

Des centaines de personnes ont manifesté dimanche dans plusieurs villes marocaines, contre la cherté de la vie, après la récente flambée des prix du carburant et des produits de...

Maroc : les autorités craignent une vague de protestations contre la vie chère

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a sonné l’alerte générale pour faire face à tout éventuel mouvement de protestation suite à la hausse des prix des produits de...

Le gouvernement Akhannouch se défend sur la hausse des prix des denrées

La cherté des denrées alimentaires constatée sur le marché au Maroc est due à la hausse des prix dans le monde, observée depuis le mois d’avril, selon le ministre délégué au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

Les prix à la consommation ont affiché une légère baisse de 0,3%, selon les derniers chiffres dévoilés par le Haut Commissariat au Plan (HCP).

L’avenir de Walid Regragui se décidera la semaine prochaine

Fouzi Lekjaâ, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et Walid Regragui, sélectionneur de l’équipe du Maroc discuteront de la participation décevante des Lions de l’Atlas à la 34è édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN)...

Maroc : clap de fin pour Jumia Food

Les Marocains ayant l’habitude de commander via Jumia Food devront dorénavant se diriger vers un concurrent. L’entreprise vient d’annoncer la fin de son service au Maroc.

Salaires : bonne nouvelle pour les Marocains

Le gouvernement marocain, via son porte-parole Mustapha Baitas, a annoncé une révision de l’Impôt sur le revenu (IR) avec pour objectif d’augmenter les revenus des employés et fonctionnaires.

Le paradoxe de la Caisse de compensation au Maroc : une aide pour les riches

Le ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des finances, en charge du Budget, Fouzi Lekjaa, a révélé lors d’un débat général sur le Projet de loi de finances 2024 à la Chambre des représentants que la caisse de compensation profitait...

Le Maroc accueille la Coupe du monde 2024 de Futsal

La FIFA vient de confier l’organisation de la Coupe du monde 2024 de Futsal au Maroc, prévue pour se dérouler du 14 septembre au 6 octobre. Une première en Afrique.

Lions de l’Atlas : Fouzi Lekjaa donne carte blanche à Walid Regragui

À quelques semaines du mondial au Qatar, le nouvel entraineur des Lions de l’Atlas, Walid Regragui, s’est montré rassurant concernant la gestion de l’équipe nationale. Les dirigeants lui ont donné carte blanche, dit-il, pour mener tranquillement sa...

Maroc : faire du thé à la menthe coûtera plus cher

Les prix du thé vert sont restés stables au Maroc, malgré la volatilité des cours internationaux des matières premières. Mais jusqu’à quand cette stabilité sera-t-elle maintenue ?

Abdesslam Ouaddou clashe Fouzi Lekjaa

L’ex-international marocain Abdesslam Ouaddou fait encore parler de lui. Il s’est invité dans le débat sur la participation ou non des Lionceaux de l’Atlas à la CAN U17 en Algérie, critiquant les décisions de Fouzi Lekjaa, le président de la Fédération...

Voici le profil des Marocains qui s’endettent le plus

Bank Al-Maghrib a analysé le profil des Marocains qui recourent le plus aux crédits à la consommation et à l’habitat, sur la base des critères de l’âge, du revenu, de la catégorie socio-professionnelle et du lieu de résidence.