Maroc : vers l’interdiction des applications de covoiturage à Meknès

1er mai 2022 - 17h40 - Ecrit par : A.S

Meknès envisage d’interdire les applications de covoiturage en raison des tensions entre les chauffeurs de taxi et les sociétés offrant ce service de mise en relation de conducteurs et voyageurs.

Dans un mémo interne, le gouverneur de Meknès fait part de son intention d’interdire les applications de covoiturage comme Uber ou Careem, fait savoir Morocco Word News. Cette note fait suite aux plaintes des comités syndicaux représentant les intérêts des chauffeurs de taxi de la ville. Ils affirment n’avoir pas les licences et les qualifications nécessaires pour effectuer le travail. « Ces pratiques sont contraires à la loi et ont un impact négatif sur le processus normal de ce secteur hautement réglementé, indique le mémo. Il s’agit en outre d’une concurrence non réglementée qui pourrait nuire collatéralement aux principes d’égalité des citoyens. »

À lire : Maroc : vers la création d’une application dédiée au transport touristique

Depuis l’apparition des applications de covoiturage au Maroc, les tensions sont vives entre les chauffeurs de taxi et ceux qui proposent ces applications. Les conducteurs dénoncent une concurrence déloyale et critiquent les sociétés de covoiturage pour le manque de surveillance réglementaire. Les entreprises comme Careem ont beau tenter d’apaiser les tensions en trouvant des accords avec les conducteurs pour que ceux-ci utilisent leurs applications mais la cohabitation demeure quasi impossible.

Tags : Transport en commun - Meknès

Aller plus loin

Les chauffeurs de petits taxis de Fès très gourmands

À partir de ce dimanche 21 février, les chauffeurs de petits taxis de Fès entendent revoir leurs tarifs à la hausse, fixant de façon unilatérale, le montant de la course en journée...

Nouveaux bus à Casablanca : les chauffeurs de grands taxis en colère

La mise en service des nouveaux bus dans Casablanca et sa périphérie n’est pas du goût des chauffeurs de grands taxis qui y exercent. Ils ont décidé d’entraver le trajet de ces bus...

Maroc : des chauffeurs de taxi manifestent, chaines au cou

Les chauffeurs de taxi de la région de Rabat-Salé-Kenitra ont manifesté, chaines au cou, contre les mesures sanitaires imposées par le gouvernement.

Maroc : vers la création d’une application dédiée au transport touristique

Pour relancer le secteur touristique déjà plombé par la crise sanitaire au Maroc, la Fédération nationale du transport touristique au Maroc veut expérimenter une application dédiée...

Nous vous recommandons

Covid-19 : des chercheurs annoncent la fin de l’épidémie pour mai 2022

L’année 2022 pourrait marquer le début de la fin de la crise sanitaire. Les scientifiques sont optimistes et assurent que cette vague pourrait être la dernière. Mais la prudence doit rester de mise.

La reine Rania de Jordanie sublime dans un caftan marocain (vidéo)

Vêtue d’un caftan marocain, la reine de Jordanie Rania al-Abdallah a posé au côté de son époux, le roi Abdallah II lors d’un ftour qui a réuni plusieurs personnalités et princes jordaniens.

Gazoduc : l’Algérie en passe de fermer le robinet au Maroc

L’Algérie n’a pas encore tranché officiellement sur le renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc dont le contrat vient à expiration le 31 octobre. Sa décision sera effective en novembre. Déjà des signes...

Des Marocains surpris par des contrôles sanitaires à l’aéroport de Lille

La France a placé le Maroc sur sa liste rouge. Par conséquent, des restrictions sanitaires supplémentaires s’imposent aux voyageurs en provenance du royaume.

Le Maroc veut habilement « annexer » Ceuta et Melilla

Dans son rapport intitulé « Les revendications du Maroc sur Ceuta et Melilla du point de vue de la zone grise », l’Institut de sécurité et de culture, à travers l’Observatoire de Ceuta et Melilla, a décrit la stratégie mise en œuvre par le Maroc pour asseoir...

Le Maroc veut dévélopper ses marinas et ports de plaisance

Dans un contexte de relance des activités touristiques, le Maroc veut améliorer l’attractivité de ses ports de plaisance et marinas. Un accord de partenariat a été signé dans ce sens entre les principaux acteurs du...

Pegasus : Abdellatif Hammouchi, derrière l’espionnage ?

Depuis que les accusations d’espionnage contre le Maroc font le chou gras de la presse française, Abdellatif Hammouchi, directeur général de la sûreté nationale, également directeur général de la surveillance du territoire est pointé du doigt. À tort où à...

La ligne maritime entre le Maroc et le Portugal avant la fin du mois ?

Une nouvelle ligne maritime va relier le port de Portimão au Portugal à celui de Tanger Med pour faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les premiers voyages pourraient démarrer à la fin de ce mois de...

Le Maroc réceptionne le système de missiles VL Mica

Le Maroc a réceptionné ces dernières semaines les deux premières batteries du système de missiles de défense aérienne à courte portée VL MICA.

L’Espagne adopte la carte du Maroc intégrant le Sahara

Après avoir changé sa position sur la question du Sahara, l’Espagne a adopté la carte complète du Maroc et de ses provinces du Sud.