Le Maroc s’intéresse aux drones russes pour l’agriculture

7 mai 2023 - 09h50 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc manifeste de l’intérêt pour les nouvelles technologies développées par la Russie dans le domaine de l’agriculture dont « les drones ». C’est du moins ce qu’a fait savoir Alexeï Andreïev, représentant commercial russe dans le royaume.

« Les Marocains s’intéressent à l’application de ces technologies dans le domaine de l’élevage bovin en plein air, ainsi que dans le domaine de l’observation des routes de dromadaires », a expliqué Alexeï Andreïev, dans une interview accordée à Sputnik Afrique en marge du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM) 2023. Il a également évoqué les « produits russes de la société Espace, par exemple, fabricant de colliers spéciaux pour l’observation de grands animaux ».

À lire :Produits agricoles : la Russie prête à fournir le Maroc

À en croire le représentant commercial, le Maroc s’intéresse aussi à certains produits de la société Lukoil Lubricants, présente dans le pays depuis quelques années. Cette entreprise russe « propose différents genres d’huiles techniques pour la machinerie agricole ». « À l’heure actuelle, on a des informations sur le grand intérêt des entreprises marocaines pour l’application de ces technologies dans l’agriculture du royaume », a-t-il fait savoir, ajoutant que la partie russe espère que « la coopération entre BTI et les sociétés du Maroc sera fructueuse et mutuellement bénéfique, gagnant-gagnant ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Agriculture

Aller plus loin

Produits agricoles : la Russie prête à fournir le Maroc

Face à la conjoncture économique et la sécheresse qui ont fortement touché le Maroc, la Russie envisage de multiplier par 10 ses exportations agricoles vers le royaume.

Le Maroc dégringole dans le classement des principaux fournisseurs de la Russie

Les exportations marocaines en fruits et légumes vers la Fédération de Russie ont baissé au point que le Maroc est totalement sorti du top 15 des exportateurs vers le pays de...

Explosion des exportations marocaines de légumes et de fruits vers la Russie

Le volume des exportations marocaines de fruits et légumes vers la Russie a nettement augmenté ces derniers mois, faisant du Maroc son premier fournisseur.

Une entreprise marocaine fait fleurir le désert

Au Maroc, une startup ouvre la voie à la révolution agricole dans le désert. Ses techniques peuvent être utilisées dans des pays tels que la Mauritanie, l’Égypte, la péninsule...

Ces articles devraient vous intéresser :

Exportations d’avocats : le Maroc va établir un nouveau record

La sécheresse qui touche le Maroc ne produira pas un impact négatif sur ses exportations d’avocats. Le royaume est en passe d’établir un nouveau record.

Après les tomates, le Maroc « inonde » l’Europe de poivron

Après la tomate, le poivron. Le Maroc confirme de plus en plus sa place d’exportateur de poivron, notamment vers l’Europe, avec une forte augmentation de 45 % des exportations ces dernières années.

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Camions attaqués en Europe : le Maroc hausse le ton

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a dénoncé lundi les récentes attaques d’agriculteurs européens contre des cargaisons de fruits et légumes marocains, faisant observer que l’Union européenne (UE) tire davantage profit de...

Le Maroc contraint de réorienter sa production agricole

Face à la sécheresse et au stress hydrique d’une part, et à l’inflation d’autre part, le gouvernement marocain est contraint de revoir sa politique agricole et alimentaire pour garantir l’eau et le pain.

Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

Chute historique des exportations d’olives marocaines

Les exportations d’olive marocaine sont en net recul alors que les importations sont en hausse. Le déficit commercial s’est creusé.

Les Marocains vont-ils manquer de dattes pour le Ramadan ?

À quelques semaines du mois sacré de Ramadan, des doutes subsistent quant à la disponibilité des dattes en quantité suffisante et à des prix abordables.

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Le Maroc contraint d’importer du blé

Le Maroc se tourne une fois de plus vers le marché international pour augmenter ses importations de blé afin de compenser la baisse considérable de sa production durement touchée par la sécheresse cette année.