Agriculture : Projet novateur entre le Maroc et Israël

30 septembre 2023 - 14h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc et Israël ont décidé de renforcer leur coopération dans les secteurs de l’agriculture et de l’eau. Dans ce sens, les deux parties ont signé un mémorandum d’entente.

La coopération entre le Maroc et Israël dans les secteurs de l’agriculture et de l’eau a de beaux jours devant elle. En marge de la deuxième édition de la Conférence africaine sur la réduction des risques en Santé axée sur le thème « Santé en Afrique : eau, environnement et sécurité alimentaire » à Marrakech, Mohamed Sadiki, ministre marocain de l’Agriculture et son homologue Avi Dechter ont signé un mémorandum d’entente visant à renforcer leur coopération dans ces deux secteurs. Ce mémorandum prévoit la création d’un centre d’études agricoles ainsi que la mise en œuvre d’un projet agricole technologique axé sur l’agriculture hydrique. Avant la signature du mémorandum, les deux responsables ont eu des entretiens bilatéraux, axés sur les perspectives de renforcement de la coopération entre les deux pays dans les secteurs de l’agriculture et de la pêche maritime.

À lire :Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le Maroc et Israël prennent « des mesures importantes dans le domaine du renforcement du partenariat entre eux, de sorte que cet accord n’est qu’un début », a expliqué le ministre israélien de l’Agriculture. Aussi, a-t-il mis l’accent sur l’échange de connaissances et d’expertise dans les domaines de l’agriculture et de l’eau. Avi Dechter se dit par ailleurs persuadé que des résultats concrets en matière de sécurité alimentaire seront obtenus dans les années à venir.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Eau - Israël - Agriculture - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Une entreprise marocaine fait fleurir le désert

Au Maroc, une startup ouvre la voie à la révolution agricole dans le désert. Ses techniques peuvent être utilisées dans des pays tels que la Mauritanie, l’Égypte, la péninsule...

Le Maroc s’intéresse aux drones russes pour l’agriculture

Le Maroc manifeste de l’intérêt pour les nouvelles technologies développées par la Russie dans le domaine de l’agriculture dont « les drones ». C’est du moins ce qu’a fait...

Maroc : quand le thermomètre s’emballe, l’agriculture trinque

La canicule au Maroc, avec des vagues de chaleur allant jusqu’à 50 degrés, ajoutée aux tempêtes de sable venant du Sahara, détruit les cultures de fruits et légumes, affectant...

Cyberdéfense : la ruée des entreprises israéliennes vers le Maroc

Depuis la normalisation des relations entre Israël et le Maroc, de nombreuses entreprises du secteur de la cyberdéfense se sont installées au pays ou comptent le faire. Le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Pastèque et sécheresse : le casse-tête marocain

Faut-il continuer à produire de la pastèque rouge qui nécessite une importante quantité d’eau et épuise les sols, alors que le Maroc connaît la pire sécheresse depuis quatre décennies ? La question divise les producteurs, exportateurs et...

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

Restrictions d’eau : voici ce qui attend les Marocains

Face à une crise hydrique majeure imminente, le gouvernement d’Aziz Akhannouch a pris des mesures strictes pour lutter efficacement contre la pénurie d’eau.

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Maroc : des coupures d’eau envisagées

Alors que le Maroc subit actuellement sa sixième année de sécheresse consécutive, le gouvernement envisage de prendre des décisions radicales pour rationaliser l’eau potable.

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...

Maroc : record d’exportations d’avocat, mais à quel prix ?

Les agriculteurs marocains continuent de produire de l’avocat destiné à l’exportation, malgré le stress hydrique que connaît le royaume. Le volume des exportations de ce produit a déjà atteint 30 000 tonnes.

Maroc : des stations de dessalement pour sauver l’agriculture

Le ministère marocain de l’Agriculture a adopté le dessalement de l’eau de mer à des fins d’irrigation. Dans cette dynamique, le département de Mohamed Saddiki a prévu la construction de nouvelles stations de dessalement dans certaines zones agricoles.