Médecins internes et résidents sans salaire : Khalid Ait Taleb interpellé

23 février 2022 - 19h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

De nombreux de médecins internes et résidents exerçant dans plusieurs établissements hospitaliers se retrouvent sans salaires et sans indemnités depuis des mois. Hassan Oumarbit, député PPS (Opposition) de la Chambre des représentants, a adressé une question écrite au ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Aït Taleb.

Alors que le Maroc continue de faire face à la crise sanitaire qui touche presque tous les pays du monde, bon nombre de médecins internes et résidents sont sans salaires et indemnités depuis des mois, s’inquiète le quotidien arabophone Al Ahdath Al Maghribiya. Dix-huit d’entre eux exercent au Centre hospitalier régional Hassan II d’Agadir. Ils n’ont pas reçu leurs indemnités pour la deuxième année consécutive. Leurs multiples protestations n’auront servi à rien.

À lire : Salaires impayés : les médecins résidents en colère et menacent

Cette situation préoccupe des élus comme Hassan Oumarbit, député PPS (Opposition) de la Chambre des représentants. Celui-ci a adressé une question écrite au ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, au sujet du retard de salaires des médecins résidents et internes. L’élu a fait savoir qu’un grand nombre de médecins résidents du lot 2021, qui exercent dans divers établissements hospitaliers du royaume, vivent une situation financière et psychologique particulièrement délicate.

À lire : Maroc : le gouvernement promet jusqu’à 100 000 dh par mois pour les médecins

« Ces retards de salaires ont eu un impact négatif sur le travail des médecins, qui ont considérablement souffert aussi bien socialement que personnellement, d’autant plus que la majorité d’entre eux ne possèdent pas de revenus alternatifs qui auraient pu les aider à joindre les deux bouts », a ajouté l’élu PPS.

Sujets associés : Santé - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Khalid Aït Taleb

Aller plus loin

Maroc : le gouvernement promet jusqu’à 100 000 dh par mois pour les médecins

Dans le PLF 2022, le gouvernement a alloué un budget de 23,5 MMDH au ministère de la Santé et de la protection sociale, incluant la revalorisation de l’exercice du métier de...

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des...

Pour limiter la fuite des cerveaux, le Maroc augmente le salaire des médecins

À compter de 2023, les médecins, pharmaciens et dentistes du secteur public verront leur rémunération et leur statut professionnel revalorisés. Cette mesure prise par le...

Maroc : pas de retenue sur les salaires des fonctionnaires non vaccinés

Le gouvernement renonce à mettre en application la procédure de retenue sur les salaires des fonctionnaires et employés des établissements publics qui n’ont pas encore reçu...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Les employés marocains de TikTok en colère

Les modérateurs de contenu marocains ne sont pas contents de TikTok. Ils dénoncent la détresse psychologique et les bas salaires.

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.