Maroc : deux députés perdent leur siège à Driouch

8 juillet 2022 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Encore une invalidation de l’élection de deux députés. Cette fois-ci, c’est à Driouch que deux élus de l’Istiqlal et du PAM ont perdu leur siège suite à une décision de la Cour constitutionnelle.

Il s’agit d’Abdelmonim El Fettahi et de Mostafa Khalfioui, élus respectivement sur la liste de l’Istiqlal et du PAM dans la circonscription de Driouch. Selon le quotidien Al Akhbar, tout est parti d’une requête déposée devant la Cour constitutionnelle par l’ancien parlementaire et ex-dirigeant du MP, Mohamed Fadili, dans laquelle il conteste la validité de l’élection d’Abdelmonim El Fettahi.

À lire :Deux députés perdent leurs sièges à Casablanca

Dans sa requête, il souligne qu’El Fettahi a « présenté sa démission à une instance qui n’est pas compétente, à la place du Conseil national, et que le fait qu’un chef d’un parti présente sa candidature, du jour au lendemain, au nom d’une autre formation est considéré comme un comportement qui va à l’encontre d’une participation responsable à la vie politique ».

À lire :Maroc : 4 députés perdent leur siège au parlement

La Cour constitutionnelle s’est rapidement penchée sur le dossier et est venue à la conclusion selon laquelle, « la candidature sous les couleurs de deux partis porte atteinte à la crédibilité des formations politiques et à la confiance que leur accordent les citoyens ». En ce qui concerne l’invalidation de l’élection de Mostapha Khalfioui, elle a été motivée par le fait que « le procès-verbal de la police judiciaire indique qu’une bande criminelle dirigée par le frère du député s’est attaquée, le jour du scrutin du 8 septembre 2021, à plusieurs bureaux de vote dans la commune de Tafriste et d’Ifrni dans la province de Driouch. Les assaillants qui provenaient d’autres régions ont investi le bureau de vote sous la menace et la violence pour empêcher les électeurs d’accomplir leur droit au vote ».

À lire  : Maroc : à cause de sa condamnation pour « possession de drogues dures », l’élection d’un député invalidée

Pire encore, ils auraient saisi les téléphones des membres des bureaux de vote et auraient bourré les urnes avec des bulletins favorables à Mostafa Khalfioui. Des actes répréhensibles pour lesquels les mis en cause ont été condamnés à des peines de prison ferme par la cour d’appel de Nador le 22 février 2022.

Sujets associés : Cour constitutionnelle - Elections - Istiqlal - Parti Authenticité et Modernité (PAM) - Driouch

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : 4 députés perdent leur siège au parlement

Élus lors des dernières élections législatives de septembre 2021, quatre députés de la circonscription électorale d’Al Hoceima viennent de voir leur siège invalidé par la Cour...

Deux députés perdent leurs sièges à Casablanca

La Cour constitutionnelle vient d’invalider l’élection de deux députés, élus respectivement sur les listes du PAM et du parti de l’Istiqlal. Cette décision intervient près de six...

Maroc : à cause de sa condamnation pour « possession de drogues dures », l’élection d’un député invalidée

L’élection du député Redouane Mouhadab vient d’être invalidée par le Conseil constitutionnel à cause d’une condamnation à de la prison il y a plusieurs...

Dix députés marocains perdent leur siège au parlement

La Cour constitutionnelle a déchu 10 députés de leur poste parlementaire en raison de l’incompatibilité de leur mandat à la Chambre des Représentants avec d’autres fonctions que...

Nous vous recommandons

Cour constitutionnelle

Maroc : deux députés perdent leur siège à Guercif

De nouvelles élections seront organisées au niveau de la circonscription de Guercif. Ainsi, en a décidé la Cour constitutionnelle, qui a invalidé, mardi, les sièges de deux députés pour violation de l’état d’urgence lors de la campagne...

Maroc : la Cour constitutionnelle autorise les emprunts extérieurs

Le verdict de la Cour constitutionnelle est tombé au sujet de la loi 26-20 relative au dépassement du plafond des emprunts extérieurs. La plus haute juridiction du pays donne donc son feu vert au ministre des Finances, Mohamed...

Maroc : un député démis de ses fonctions

Le parlementaire Hmad Ait Baha (RNI) a été démis de son mandat à la Chambre des représentants, suite à une décision de la Cour constitutionnelle.

Maroc : 4 députés perdent leur siège au parlement

Élus lors des dernières élections législatives de septembre 2021, quatre députés de la circonscription électorale d’Al Hoceima viennent de voir leur siège invalidé par la Cour constitutionnelle.

Maroc : deux députés perdent leur siège à Driouch

Encore une invalidation de l’élection de deux députés. Cette fois-ci, c’est à Driouch que deux élus de l’Istiqlal et du PAM ont perdu leur siège suite à une décision de la Cour constitutionnelle.

Elections

Un Marocain élu à un poste de haut niveau au Parlement néerlandais

Mohammed Chahim, député néerlandais d’origine marocaine est désormais vice-président du Parti social-démocrate.

« Il y avait des signes annonciateurs d’un recul du PJD »

David Goeury, géographe au laboratoire Médiations de Sorbonne Université et chercheur associé à l’organisation Tafra décrypte la déroute du parti de la justice et du développement (PJD) après dix ans à la tête du gouvernement...

Maroc : les élections maintenues au 8 septembre

Alors que des rumeurs font état d’un éventuel report des élections communales et législatives à cause de la propagation du coronavirus dans le royaume, Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur rassure. Ces élections auront bien lieu le 8 septembre...

L’élection du maire de Rabat finit en bagarre

L’élection du maire de Rabat qui devait avoir lieu lundi 20 septembre a été purement et simplement reportée. À l’origine de ce report, des accusations de menaces en tout genre.

Maroc : enquête sur des subventions accordées aux associations

Le ministère de l’Intérieur veut en savoir davantage sur les subventions accordées par certaines assemblées élues à des associations dans des conditions très floues. Une commission est instruite pour enquêter sur une affaire à...

Istiqlal

Élections générales au Maroc : les bureaux de vote ont ouvert

Les Marocains ont commencé à voter mercredi matin pour des élections générales. Les 18 millions d’électeurs appelés aux urnes élisent aussi, pour la première fois, les 395 députés de la Chambre des représentants et plus de 31 000 élus communaux et...

Le PP exige des explications sur «  l’entrée illégale  » de Brahim Ghali en Espagne

Après les incessantes demandes d’explications du Maroc sur l’accueil en Espagne de Brahim Ghali, chef des séparatistes du Polisario, c’est le tour du Parti populaire (PP, opposition) d’exiger du gouvernement espagnol de s’expliquer sur « l’entrée illégale...

Maroc : du changement pour le recrutement des imams

L’objectif de la nouvelle procédure de qualification des préposés religieux est de mieux cerner les affectations des imams. C’est la déclaration faite par le ministre des Habous et des affaires islamiques Ahmed...

Cannabis : des entreprises étrangères attendent leur autorisation au Maroc

Suite à l’adoption du projet de loi sur l’usage légal du cannabis, plusieurs investisseurs étrangers manifestent leur intérêt pour investir dans ce domaine au Maroc. Plus d’une dizaine d’entre eux attendent leurs autorisations, selon le député Istiqlal,...

Maroc : une série de violences émaille la campagne électorale

Plusieurs actes de violences ont éclaté dimanche dans plusieurs villes à l’approche des élections législatives, obligeant la gendarmerie royale à intervenir.

Parti Authenticité et Modernité (PAM)

Maroc : deux députés perdent leur siège à Driouch

Encore une invalidation de l’élection de deux députés. Cette fois-ci, c’est à Driouch que deux élus de l’Istiqlal et du PAM ont perdu leur siège suite à une décision de la Cour constitutionnelle.

Décès d’Abdelouahab Belfqih : la thèse d’un acte criminel écartée

Quelques jours après le décès d’ Abdelouahab Belfqih des suites d’une blessure par balle, le procureur général du Roi près la Cour d’appel de Guelmim a détaillé, vendredi, les conclusions de l’enquête.

Maroc : le RNI et l’Istiqlal s’emparent du parlement

On connaît depuis samedi, les noms de ceux qui dirigeront le nouveau parlement marocain. Il s’agit de Rachid Talbi Alami, du Rassemblement National des Indépendants (RNI), élu président de la Chambre des représentants. Naam Miyara, de l’Union générale des...

Tétouan : un leader du PAM arrêté pour conduite en état d’ébriété

Le président du Conseil communal de Chefchaouen a été arrêté puis placé en garde à vue pour conduite en état d’ébriété ayant causé un accident de la route survenu dans le quartier Jbel Darsa à Tétouan. Poursuivi, le leader du parti Authenticité et modernité (PAM)...

« Le Tracteur », nouveau journal du Parti Authenticité et Modernité

LeParti Authenticité et Modernité (PAM) dispose désormais d’un nouvel organe de presse dénommé «  Le Tracteur  », que les lecteurs pourront retrouver en version bilingue (arabe et française).

Driouch

Deux tremblements de terre enregistrés dans le nord du Maroc

L’Institut national de géophysique (ING) a annoncé que deux nouveaux séismes de magnitude 3,5 et 3,6 degrés sur l’échelle de Richter ont secoué la province de Driouch, ce samedi 21 août.

Encore un tremblement de terre à Driouch

L’Institut national de géophysique (ING) a annoncé qu’une secousse tellurique de magnitude 4 degrés sur l’échelle de Richter a touché Driouch, jeudi soir. En tout, six séismes enregistrés en l’espace de trois semaines dans la...

Léger tremblement de terre dans le nord du Maroc

Une légère secousse tellurique a été ressentie jeudi, dans la province de Driouch, indique l’Institut national de géophysique (ING).

Secousse tellurique dans le nord du Maroc

La province de Driouch a enregistré une secousse tellurique d’une magnitude de 4,1 degrés sur l’échelle de Richter.

Maroc : accusé d’un faux kidnapping, il est arrêté pour détournement de mineure

Les parents d’une fille de quatorze ans ont signalé à la gendarmerie royale de Midar, Driouch, Taza et Al Hoceïma, jeudi 1ᵉʳ juillet 2021, le kidnapping de leur fille. Les recherches et investigation ont montré que l’enlèvement a été monté de toutes pièces...