Maroc : l’investissement public en hausse de 37%, entre 2011 et 2021

31 décembre 2020 - 22h20 - Economie - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Entre 2011 et 2021, l’investissement public a connu une hausse de 37%, passant de 167,3 milliards à 230 milliards de dirhams prévus en 2021. C’est ce qu’indique la sixième version de la note sur la répartition régionale de l’investissement accompagnant le Projet de Loi de finances (PLF) 2021du Maroc.

En dehors de cette augmentation enregistrée sur dix ans dans l’investissement public, le taux d’exécution des crédits d’investissement au titre du budget global, a également enregistré une progression, passant de 74,9% en 2016 à 77,7% en 2019, fait savoir Aujourd’hui le Maroc.

La même note qui révèle les données détaillées sur les grands projets d’investissement amorcés et leur répartition sectorielle, met l’accent sur la dynamique régionale enregistrée surtout à travers des régions à faibles contributions ayant connu des taux de croissance supérieurs à la moyenne nationale, estimée à 5,5%. Entre ces régions, la région de Laâyoune-Sakia El Hamra a enregistré un taux de croissance de 10,9%, Dakhla-Oued Eddahah, un taux de 10,5%, Souss-Massa un taux de 5,7% et un taux de 5,6% pour Béni Mellal-Khénifra.

Ce document aborde également l’investissement public dispatché pendant la crise sanitaire et économique causée par la pandémie du Covid-19. Ainsi, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement mis en place, a principalement été doté d’un montant de 45 milliards de DH. En plus, une réaffectation des dépenses d’investissement aux privilèges stratégiques a été aussi choisie. Par ailleurs, une nouvelle réforme de la gestion des investissements publics est en cours d’élaboration, afin de développer la gestion de l’investissement public, affermir son efficience et croître son impact régional.

Sujets associés : Investissement - Loi de finances (PLF 2023 Maroc)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Maroc champion au Maghreb de l’Indice DHL de connectivité mondiale

En Afrique, le Maroc est le 2ᵉ pays le plus connecté et occupant la 62ᵉ place au niveau mondial. C’est ce qui ressort de l’Indice de connectivité mondiale 2020 réalisé par...

Le roi Mohammed VI préside une séance de travail dédiée à l’investissement

Le Maroc va se doter bientôt d’une nouvelle charte des investissements. La nouvelle feuille de route a fait l’objet, mercredi, d’une séance de travail sous la présidence du roi...

Covid-19 : le Maroc veut déployer de gros moyens en 2021

Lors de la présentation du budget sectoriel de la Santé devant la Commission des secteurs sociaux de la Chambre des représentants, le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb a mis...

Maroc : les grandes lignes du plan de relance sur la sortie de crise désormais connues

Le nouveau "Pacte pour la relance économique et l’emploi", lancé jeudi 6 août dernier lors de la 9e réunion du Comité de veille, vise à répondre à un enjeu de taille : aider au...

Nous vous recommandons

Investissement

KFC renforce sa présence au Maroc

La chaine de restauration KFC, spécialisée dans le poulet frit, concrétise sa ligne d’expansion au Maroc, à travers l’ouverture d’un nouveau restaurant situé à Derb Ghallef à Casablanca.

Emirates recrute, le Maroc concerné

Emirates veut recuter 6000 membres d’équipage, des navigants au sol en passant par les ingénieurs, afin d’être opérationnelle à la reprise post-Covid19.

Transition énergétique : ENGIE multiplie ses offres aux industriels marocains

Le groupe énergétique ENGIE crée Engie Sun Morocco, une filiale dédiée à produire de l’énergie solaire à destination des industriels marocains.

Adient crée 600 nouveaux emplois à Kénitra

L’équipementier américain Adient Automotive Seating, spécialisé dans la fabrication des coiffes pour sièges automobiles, a inauguré mercredi une nouvelle unité à Kénitra, avec à la clé 600 emplois, qui seront doublés d’ici...

Légalisation du cannabis au Maroc : des retombées énormes en prévision

Le Maroc, qui s’apprête à rendre légal l’usage du cannabis, devrait s’inspirer de l’expérience du Lesotho, devenu un marché mondial vers lequel se ruent les industriels du cannabis, après s’être doté d’une loi sur l’usage légal du...

Loi de finances (PLF 2023 Maroc)

Maroc : le prix des cigarettes va encore augmenter

Les prix des cigarettes vont connaitre une hausse au Maroc dès 2022. C’est l’un des effets des mesures du budget de l’État pour l’année 2022.

Le Maroc va investir plus de 600 MDH dans le tourisme en 2022

En 2022, le Maroc va injecter quelque 616 millions de dirhams (hors dépenses du personnel) dans le secteur du tourisme, durement affecté par la pandémie avec des revenus en forte baisse.

Le PLF 2023 adopté par le conseil de gouvernement

Au lendemain du conseil des ministres présidé par le roi Mohammed VI, le conseil de gouvernement s’est réuni à Rabat et a procédé à l’adoption du projet de loi de finances (PLF) au titre de l’année 2023 et les textes...

Maroc : nouvelle taxe pour les automobilistes

Les propriétaires de plus de deux roues motorisés vont mettre la main à la poche en 2021. Le nouveau PLF2021 prévoit en effet une nouvelle taxe sur les pneus des véhicules à moteur.

Le gouvernement Akhannouch se défend sur la hausse des prix des denrées

La cherté des denrées alimentaires constatée sur le marché au Maroc est due à la hausse des prix dans le monde, observée depuis le mois d’avril, selon le ministre délégué au budget.