Nouvelles explorations pétrolières au large du Maroc

16 décembre 2020 - 18h30 - Economie - Ecrit par : J.K

Au moment où plusieurs acteurs ont délaissé des actifs en 2020, Chariot Oil & Gas a amélioré ses positions, principalement au Maroc. Il vient de s’approprier un nouveau périmètre d’exploration nommé Rissana Offshore, dont le contrat sera finalisé en 2021.

La négociation d’un nouveau permis d’exploration au large du Maroc par la société britannique Chariot Oil & Gas, vient de connaître son épilogue. " … Avec l’attribution officielle de la licence de Rissana prévu pour 2021, nous avons montré le fort engagement de Chariot dans le projet gazier Anchois ainsi qu’au Maroc ", a affirmé Adonis Pouroulis, PDG par intérim de Chariot. Pour le moment, l’accord fait l’objet de contrôle aux procédures réglementaires et aux approbations habituelles du Royaume, fait savoir Panorapost, précisant que lorsque les autorisations seront accordées, la société contrôlera 75% du périmètre et le reste sera destiné à l’ONHYM. 

À travers cet accord, Chariot s’engage à réaliser une acquisition de données sismiques 2D sur une partie du périmètre. L’analyse permettra d’évaluer l’extension et le potentiel de cette zone susceptible de garder des réserves de gaz naturel situées sur le Trend de nombreux autres périmètres à fort potentiel gazier.

Il faut noter que les licences d’exploration Mohammedia et Kénitra ont été délaissées par Chariot et l’ONHYM, afin de permettre le rassemblement des zones prospectives déjà couvertes par des données sismiques 3D dans la licence Rissana couvrant environ 8 476 km². Quand ce sera conclu, Rissana couvrira complètement les limites de l’actuelle licence Lixus de Chariot contenant la découverte de gaz Anchois et les zones les plus prometteuses du nord des licences offshore Mohammedia et Kénitra récemment détenues.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Convention - Energie - Industrie - Carburant - Gaz

Aller plus loin

Sound energy vendra du gaz marocain à l’ONEE

La firme britannique, Sound energy PLC, a annoncé la signature d’un protocole d’accord portant sur la vente à l’Office national de l’Électricité et de l’eau potable (ONEE) du...

Maroc : Aya Gold & Silver réalise de belles performances

La société canadienne Aya Gold & Silver a enregistré de belles performances au deuxième trimestre 2021. Sa production d’argent au Maroc a augmenté de 219 %.

Le sous-sol marocain est riche en gaz naturel

Plusieurs sociétés internationales spécialisées en prospection pétrolière et gazière confirment que le sous-sol marocain est riche en gaz naturel. En témoigne d’ailleurs la...

Maroc : Chariot Oil & Gas démarre le forage d’un puits au large de Larache

La société britannique spécialisée dans l’exploration gazière, Chariot Oil & Gas, a démarré les opérations de forage de son permis Lixus, au large de Larache, dans le Nord...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bientôt l’ouverture par Israël d’une mission commerciale au Maroc

L’évolution des relations commerciales entre Rabat et Tel Aviv et l’engouement des investisseurs incitent Israël à ouvrir prochainement une mission commerciale au Maroc.

Le Maroc, « future centrale » énergétique de l’Europe ?

À l’heure où la résilience face aux défis climatiques doit se renforcer, le Maroc nourrit des ambitions pour les énergies renouvelables, lesquelles font de lui un partenaire de choix de l’Europe. Il ambitionne notamment de produire 52 % de son énergie...

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en place pour mieux mobiliser les investissements de cette communauté.

Maroc : le prix du gaz s’envole dès lundi

Le prix du gaz butane au Maroc connaîtra une augmentation à partir de ce lundi 20 mai 2024, suite à la décision du gouvernement de décompenser partiellement la subvention accordée à ce produit. Cette mesure vise, dit-on, à rationaliser les dépenses...

Maroc : voici les priorités du fonds Mohammed VI pour l’investissement

Pour réussir sa mission, le directeur général du Fonds Mohammed VI pour l’investissement, Mohamed Benchaâboun, a défini ses priorités et son mode de fonctionnement, qui ont été dévoilés lors de son premier Conseil d’administration.

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...

Où va l’argent des Marocains du monde ?

Les transferts des MRE ont atteint des niveaux record ces dernières années, malgré la crise sanitaire du Covid-19 et la conjoncture économique. À fin 2022, ces envois pourraient s’élever à 100 milliards de dirhams, soit une hausse de 13% par rapport à...

Blachiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise (GAFI)

Après évaluation des dispositifs mis en place par le Maroc pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le groupe d’action financière (GAFI) a décidé de sortir le royaume de la liste grise.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.