Recherche

Maroc la nouvelle feuille de route pour la relance du tourisme désormais connue

© Copyright : DR

17 juillet 2020 - 16h00 - Economie

Frappé de plein fouet par la pandémie du coronavirus, le secteur du tourisme peine à sortir de cette crise. La nouvelle feuille de route élaborée par la tutelle est déclinée sous forme de contrat programme et impose le respect d’un certain nombre d’engagements : préservation de l’emploi, règlement des fournisseurs, etc. aux professionnels touristiques.

Ce plan élaboré par le ministre du Tourisme a été présenté, jeudi en Conseil de gouvernement. Dans sa présentation, la ministre Nadia Fettah a insisté sur la situation du tourisme qui traverse une crise sans précédent depuis 20 ans. D’après le membre du gouvernement, la conjoncture actuelle nécessite une intervention soutenue des pouvoirs publics pour impulser le redémarrage du secteur. À l’en croire, les impacts de cette crise pourraient continuer à se faire sentir, au moins jusqu’à fin 2023.

Voici les grands axes de la présentation de la ministre du Tourisme dévoilés après l’adoption définitive du projet de loi de finances rectificative.

La relance du tourisme reposera sur trois piliers :

• Le suivi des prix et des offres promotionnelles (veille sur les prix pratiqués par chaque région) ;

• La promotion des régions : financement des campagnes de communication promotionnelles de chaque région par l’ONMT, en proposant en complément un accompagnement technique ;

• La mise à niveau sanitaire (mise en place de mesures sanitaires, travail sur le terrain des délégués régionaux)

Au cours de sa présentation, la ministre a annoncé le lancement d’un appel d’offres international en partenariat avec le PNUD pour le déploiement d’un référentiel précis, intégrant les mesures préventives anti-Covid-19. Il devrait prendre en compte tous les départements de l’établissement d’hébergement touristique (accueil, restaurant, chambres, cuisine, administration, bagages, services aux clients, etc.). Il s’agit des mesures relatives à la sécurité sanitaire dans les établissements touristiques.

Ce référentiel a été transformé en un Label portant le nom de « Welcome safely ». Homologué par le ministère de la Santé, l’ONSSA et l’Institut marocain de normalisation (Imanor), ce nouveau label sera déployé à partir du 22 juillet prochain, et s’articulera sur trois principaux axes :

• Mise en place d’une plateforme digitale d’autoévaluation permettant d’identifier le niveau du respect du label par l’établissement ;

• Formation et renforcement des capacités des professionnels sur ledit label ;

• Accompagnement d’un grand nombre d’unités d’hébergement dans le processus d’obtention du label « Welcome safely » ;

Par ailleurs, le département de Nadia Fettah s’est engagé à mobiliser ses services extérieurs pour accélérer la programmation des tests de dépistage des employés du secteur et faciliter la reprise de leurs activités en toute sécurité. Pour rappel, près de 25 400 employés ont bénéficié de cette opération (qui se poursuit toujours à travers le pays), ce 15 juillet 2020. Quant au plan de relance du secteur, il met l’accent sur le rôle de la commande publique dans la dynamisation de la machine touristique.
Dans ce cadre, un plan d’action a été mis en place :

• Reconnaître la contribution, la mobilisation et les efforts considérables fournis par le personnel en première ligne pour œuvrer à la maîtrise de la situation sanitaire et à la protection de la santé et de la sécurité des citoyens en les faisant bénéficier de gratifications leur donnant accès à des services et prestations touristiques dans le Royaume ;
• Favoriser, dans le cadre des services et prestations offerts aux adhérents des fondations et associations des œuvres sociales, la préférence du tourisme national en mobilisant et orientant les ressources pour appuyer l’offre touristique classée selon la réglementation en vigueur ;
• Encourager la programmation et l’organisation des Conseils d’Administration, des sessions de formation, des séminaires et manifestations, dans les établissements touristiques classés dans les différentes régions du Royaume et favoriser, pour ce faire, le recours aux prestataires touristiques agréés et aux agences d’événementiel ;
• Maintenir les sponsorings, patronages et subventions accordées à l’ensemble des manifestations se déroulant sur le sol marocain et faisant appel aux opérateurs du secteur touristique ;
• Considérer la diversification des localités devant accueillir les différentes manifestations afin de favoriser la reprise du tourisme dans toutes les régions du Royaume.

Mots clés: Déconfinement au Maroc , Tourisme , Ministère du Tourisme , Nadia Fettah Alaoui

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact