Maroc : le coronavirus a entraîné une forte baisse du pouvoir d’achat

25 juillet 2020 - 22h30 - Economie - Ecrit par : G.A

Les Marocains ont vu leur pouvoir d’achat diminuer considérablement à cause de la pandémie du Covid-19 et le confinement. C’est ce que vient de révéler une enquête du Haut Commissariat au Plan (HCP).

Les résultats de cette enquête, réalisée du 15 au 24 juin dernier auprès de 2 169 ménages, montrent l’ampleur des dégâts causés par la mesure du confinement sur les travailleurs, surtout les plus précaires d’entre eux. Par profession, «  la baisse des revenus a touché 86% d’artisans et d’ouvriers qualifiés, 84% de commerçants, 77% d’exploitants agricoles et 26% de cadres supérieurs  ».

En étudiant les effets du Covid-19, sur les dépenses alimentaires, le HCP s’est focalisé sur certains produits tels que la farine et d’autres céréales, les légumes, les fruits, les légumineuses, les viandes rouges, les viandes blanches, les poissons, le lait et les produits laitiers, les huiles de table et, enfin, le sucre. Il en ressort qu’un ménage sur deux a réduit ses dépenses pour certains produits alimentaires. Plus de trois ménages sur dix, ont réduit les dépenses qu’ils allouent aux fruits, et plus d’un ménage sur quatre ont réduit les dépenses destinées aux viandes rouges et aux poissons. La baisse est encore plus considérable dans le monde rural.

À en croire les résultats de l’enquête, l’amélioration de la situation se fera de façon graduelle dans les prochains mois, «  82% des ménages ayant réduit leurs dépenses alimentaires s’attendent à ce que cette baisse se poursuive encore  », précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Haut Commissariat au Plan (HCP) - Enquête - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

De belles perspectives pour le pouvoir d’achat des Marocains

Se basant sur la tendance positive des niveaux des revenus, notamment une bonne saison agricole, et les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le ministère de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : la croissance s’accélère au 3ᵉ trimestre

Le Maroc s’attend à une légère accélération de son économie ce trimestre, avec une croissance prévue de 3,4 %, comparée à 3,2 % au trimestre précédent, selon les prévisions du Haut-commissariat au Plan (HCP).

Maroc : le HCP prévoit une croissance de 1,4 % au 4ᵉ trimestre 2022

Pour le 4ᵉ trimestre 2022, l’activité économique connaîtra une croissance de 1,4 %, selon les données publiées par le Haut commissariat au plan (HCP) dans sa note de conjoncture du troisième trimestre 2022.