Recherche

Maroc : le leader du Hirak du Rif veut faire un étrange don

© Copyright : DR

2 mars 2020 - 14h20 - Société

Nasser Zefzafi, leader du Hirak du Rif, qui observe une grève de la faim depuis 9 jours, veut faire un don pour le moins surprenant. C’est du moins ce qu’a fait savoir son père, Ahmed, qui lui a rendu visite à la prison locale de Ras Elma à Fès, mercredi 26 février 2020.

Suite à cette visite, le père du leader du Hirak du Rif, a posté une vidéo sur sa page Facebook. Dans cette vidéo, Ahmed Zefzafi relate les conditions de détention et le vœu de son fils. Le père de Nasser Zefzafi, a affirmé que son fils, Nabil Ahamjik, et cinq autres activistes du Hirak, observent une grève de la faim depuis 9 jours.

"Nasser et Nabil ne se voient même pas durant leur promenade quotidienne, puisque l’un précède l’autre, sans jamais se croiser", a fait savoir le père du leader du Hirak du Rif. Celui-ci dénonce des "instructions pour détruire psychologiquement ces deux détenus".

Évoquant les "troubles de santé" de Nasser Zefzafi, il a déclaré que le leader du Hirak serait souffrant, et qu’il souhaiterait "faire don de ses organes". Il se demande si le dossier médical de son fils "est parvenu à la prison de Ras Elma ou pas". Il rappellera qu’ "une requête a été adressée" au directeur dudit établissement carcéral, et une autre au procureur général de Fès.

Vendredi 28 février 2020, la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a apporté un démenti formel aux "déclarations et allégations d’un proche du détenu (N.Z), incarcéré à la prison locale de Ras El-Ma à Fès, dans le cadre des événements d’Al Hoceima, au sujet d’une grève de la faim".

Mots clés: Fès , Al Hoceima , Prison , Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) , Nasser Zefzafi , Hirak - Manifestations à Al hoceima , Grève de la faim

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact