Maroc : les professionnels du tourisme se réunissent (encore) pour sauver le secteur

10 juillet 2020 - 10h30 - Economie - Ecrit par : I.L

Près de 48 H après la décision du gouvernement d’ouvrir partiellement les frontières sur le territoire national, les professionnels du secteur touristique se réunissent, vendredi avec les autorités de tutelle pour relancer le secteur-clé de l’économie marocaine.

Cette rencontre d’urgence va réunir, vendredi les ministres de l’Intérieur, de l’Agriculture et la ministre chargée du Tourisme, Nadia Fettah Alaoui avec la contribution du Conseil national du tourisme (CNT), des Conseils régionaux du tourisme (CRT) et d’autres professionnels du tourisme.

Prévue pour se dérouler à la Wilaya de Rabat dans la matinée, cette réunion devrait étudier les mesures d’accompagnement et de relance de ce secteur-clé de l’économie nationale.

Les professionnels du tourisme et les autorités locales sont attendues de toutes les régions et des avions ont été affrétés pour la circonstance. Selon les organisateurs, un avion devrait décoller à 3 heures du matin de Dakhla avec à son bord notamment le Wali et le CRT de Dakhla-Oued Eddahab. Il fera ensuite escale à Laâyoune et Guelmim, avant d’atterrir à Rabat.

L’annonce d’une réouverture partielle des frontières a douché les espoirs des professionnels du tourisme qui tablaient sur le retour des touristes et des MRE pour sauver une partie de la saison estivale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Gouvernement marocain - Déconfinement au Maroc

Aller plus loin

Maroc : nouvelle stratégie pour booster le tourisme

La ministre du tourisme a annoncé jeudi l’existence d’un nouveau programme de promotion du secteur du tourisme. Il a pour but de faciliter la commercialisation de la destination...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tourisme : Le Maroc, victime de son succès... et d’AirBnB

Les recettes touristiques du Maroc poursuivent leur tendance à la baisse. Après une chute de 905 millions de dirhams (−10,5 %) en janvier, elles ont dégringolé de 1,06 milliard de dirhams (−6,7 %) à fin février. Pendant ce temps, les arrivées...

« J’ai visité le Maroc - voici pourquoi je n’y retournerai jamais »

Sur la toile, des tiktokeurs et Youtubeurs – dont des Américains – déconseillent à leurs followers de se rendre au Maroc et en évoquent les raisons. Ils disent ne plus avoir l’intention de retourner dans le royaume.

Le Maroc veut faire payer les géants du Web

Le gouvernement marocain est préoccupé par la réglementation fiscale des géants du numérique. Dans ce sens, il propose de nouvelles obligations fiscales dans le cadre du projet de loi de Finances (PLF) de l’exercice 2024.

Le Maroc contraint de s’adapter aux nouvelles exigences des touristes

Le gouvernement marocain s’active à renforcer les capacités des acteurs du secteur du tourisme pour suivre les tendances et les évolutions mondiales et s’adapter aux nouvelles exigences des touristes.

Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.

Le Maroc veut profiter des exploits des Lions de l’Atlas pour booster son tourisme

Les Lions de l’Atlas ont terminé à la quatrième place de la Coupe du monde 2022. Un exploit historique et exceptionnel dont veut profiter le Maroc pour revigorer son tourisme, puissant levier de développement.

Le Maroc, 3ᵉ meilleure destination dans le monde arabe

Le Maroc figure à la 3ᵉ place des pays arabes ayant enregistré le plus grand nombre d’arrivées de touristes en 2022, selon l’office Mondial du Tourisme (OMT).

Maroc : changement majeur chez Airbnb

La plateforme américaine Airbnb interdit désormais toutes les caméras de surveillance à l’intérieur des logements mis en location. Cette nouvelle règle entrera en vigueur en avril dans tous les pays, y compris le Maroc.

Maroc : le prix du gaz s’envole dès lundi

Le prix du gaz butane au Maroc connaîtra une augmentation à partir de ce lundi 20 mai 2024, suite à la décision du gouvernement de décompenser partiellement la subvention accordée à ce produit. Cette mesure vise, dit-on, à rationaliser les dépenses...

Maroc : des villageois lancent un appel au roi Mohammed VI

Les habitants d’un village touché par le puissant et dévastateur tremblement de terre, sont en colère contre le gouvernement à cause de l’aide d’urgence qu’ils affirment ne pas avoir encore reçu. Ils appellent le roi Mohammed VI au secours.