Le Maroc fait appel à un lobbyiste américain pour promouvoir les droits de l’Homme au Maroc

18 mars 2014 - 15h57 - Ecrit par : Jalil Laaboudi

Le Maroc a fait appel à un lobbyiste américain pour soutenir la stratégie du gouvernement en matière des droits de l’Homme. Just Consulting LLC perçoit 120.000 dollars par an pour apprendre au Royaume notamment à communiquer autour de la question des droits de l’Homme.

En vertu du contrat signé du côté marocain par Rachad Bouhlal, ambassadeur du Royaume aux Etats-Unis le 25 septembre 2012, le bureau d’études américain s’engage aussi à fournir au gouvernement marocain des consultations tactiques et stratégiques pour bâtir sa politique dans le domaine des droits de l’Homme.

Le contrat dont le quotidien Akhbar Al Yaoum détient une copie comprenait la période allant du 1er octobre 2012 au 30 septembre 2013. Le document énonce aussi que le Maroc s’engage également à payer tous les frais de séjour dans les hôtels, restauration et frais de transport supportés par le lobbyiste américain lors de son travail, dans le cadre de ce contrat.

En signant cet accord, le gouvernement marocain reconnaît s’adonner à une activité commerciale en territoire américain, souligne le document. "Just Consulting LLC" s’engage pour sa part à garder secrets les termes de ce contrat.

Le Maroc a dépensé plus de 20 millions de dollars en lobbying depuis 2007 pour soigner son image auprès de l’administration américaine. Le gouvernement marocain a même dépensé plus d’argent que tous les pays arabes réunis pour financer ces actions de lobbying aux Etats-Unis.

Tags : États-Unis - Rachad Bouhlal - Akhbar Al Yaoum - Gouvernement marocain

Nous vous recommandons

Melilla ne veut pas être exclue de l’Opération Marhaba 2022

Le président de l’Autorité portuaire de Melilla, Víctor Gamero, espère que le Maroc ne va pas exclure la ville, pour la troisième année consécutive, de l’Opération Marhaba.

France : liberté provisoire pour la Marocaine soupçonnée d’avoir tué ses deux filles

Une Marocaine en détention provisoire à Gradignan depuis plus de quatre ans, a été libérée mercredi. Naïma B. est soupçonnée d’homicide sur ses deux petites filles handicapées, portées disparues en décembre 2016 à Nérac en Lot-et-Garonne. L’affaire est renvoyée...

Maroc : la traduction des documents en arabe ne sera pas obligatoire

Modifiée par la Commission de la justice de la Chambre des représentants, la nouvelle version de l’article 14 de la loi d’organisation judiciaire n’impose plus la traduction en arabe des pièces et documents à produire en...

Un groupe chinois de fabrication d’armes s’installe au Maroc

La société chinoise Norinco, spécialisée dans l’industrie de l’armement, a posé ses valises au Maroc en ouvrant une filiale à Rabat.

Gad Elmaleh évoque ses problèmes d’alcool

L’humoriste maroco-canadien, Gad Elmaleh, revient dans une longue interview accordée au journal du Dimanche, sur son addiction à l’alcool.

Une hausse des salaires pour freiner le départ des médecins marocains à l’étranger

L’amélioration des salaires des médecins pour empêcher leur départ à l’étranger. C’est une proposition qui émane du groupe parlementaire du parti de l’Istiqlal (PI), qui appelle le gouvernement Akhannouch à freiner la fuite des cerveaux dans le secteur...

Flambée du prix des billets d’avion entre la France et Marrakech

Pour cet été 2022, les prix des billets d’avion entre la France et Marrakech (Maroc), l’une des 20 destinations les plus prisées des Français, connaissent une flambée.

Du nouveau dans l’affaire dite Dr Hassan Tazi

Le juge d’instruction de la première chambre à la cour d’appel de Casablanca a pris une décision concernant l’affaire du célèbre médecin esthéticien El Hassan Tazi, placé en détention provisoire à la prison d’Oukacha pour notamment traite d’êtres humains et abus...

Espagne : un Marocain perd sa femme et son fils en mer

Sadik Mallouk, un Marocain résidant en Espagne, a échangé au téléphone avec sa femme Chaimae, 27  ans, vivant à Fès avec leur fils, Mohamed, sans savoir que c’est la dernière fois qu’il entendait sa voix et qu’il ne reverrait plus jamais son fils. Sa femme lui...

Réouverture du ciel marocain : mise à jour de la liste A

Le Maroc a mis à jour sa liste A comprenant tous les pays ayant des indicateurs positifs en ce qui concerne le contrôle de la situation épidémiologique, en particulier la propagation des variantes du virus. De nouveaux pays comme la Libye, la Turquie et...