Le Maroc va-t-il assouplir les mesures de restriction durant le ramadan ?

30 mars 2021 - 13h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Sur les réseaux sociaux, des informations font état de ce que le gouvernement marocain va assouplir les mesures de restrictions sanitaires pour le ramadan qui débutera le 14 avril 2021. Des informations qui ne sont pas, pour l’instant, confirmées.

Dans un document diffusé sur les réseaux sociaux, il est indiqué que les mesures d’assouplissement peuvent intervenir durant le mois de ramadan. En tout six mesures : instauration d’un couvre-feu nocturne de 00 h à 06 h du matin, fermeture des marchés une heure avant la rupture du jeûne, ouverture des cafés après l’appel à la prière du Maghreb jusqu’à 23 h, avec interdiction de servir le ftour, fermeture des magasins à 23 h et interdiction des rassemblements pour le repas du ftour.

Un autre message au même contenu a également circulé sur les réseaux sociaux. Seule différence : il a été précisé qu’il ne s’agit que « propositions au gouvernement ». Une source au niveau de la Wilaya de la région de Casablanca-Settat a expliqué à H24info que « l’information circule depuis quatre jours, mais n’a pas été démentie ». Toutefois, « l’information n’est pas officielle, et tant qu’il n’y a pas de communiqué il ne s’agit que d’une rumeur », a-t-elle ajouté.

Selon Noureddine Harak, président de l’Association nationale des patrons des cafés et des restaurants au Maroc (ANPCRM), cette rumeur « est insistante depuis plusieurs jours. » « Nous en avons même discuté lors de notre dernière réunion. […] Nous avons demandé des explications au ministère de l’Intérieur et de la Santé, qui nous ont affirmé durant le week-end que l’information n’est pas officielle », a-t-il fait savoir.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ramadan 2024 - Conseil de gouvernement - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Covid-19 : le variant britannique inquiète les autorités marocaines

Les autorités marocaines alertent sur la situation épidémiologique qu’elles jugent «  inquiétante  » dans le Royaume avec la découverte d’au moins 73 cas du variant britannique...

Le vaccin anti-Covid annule-t-il le jeûne du ramadan ?

À quelques semaines du ramadan, bon nombre de Marocains se demandent si le vaccin contre le coronavirus aura de l’impact sur le jeûne. En attendant une fatwa nationale du...

En prévision du Ramadan, le Maroc repasse à l’heure GMT

À l’occasion du mois de Ramadan qui démarre dans quelques jours au Maroc, le département de la Réforme de l’administration, relevant du ministère de l’Économie, des finances et...

Rabat : interdiction de tout attroupement ou rassemblement sur la voie publique

Les autorités locales de la Wilaya de la région de Rabat-Salé-Kénitra ont annoncé l’interdiction de tout attroupement ou rassemblement sur la voie publique. Cette mise au point...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bank Al-Maghrib va aider les banques en difficulté

Suite à l’adoption par le conseil de gouvernement d’un décret, Bank Al-Maghrib (BAM) est autorisée à accorder des liquidités d’urgence aux banques ayant des problèmes de liquidités et de solvabilité. Une mesure saluée par des analystes financiers...

Quand débute le ramadan au Maroc ?

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Le Centre international d’astronomie vient de faire ses prédictions.

Maroc : remaniement ou pas remaniement ?

L’éventualité d’un remaniement ministériel agite l’opinion publique marocaine. Aziz Akhannouch prépare-t-il un réajustement de son équipe ?

Voici la date du début du ramadan en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) a annoncé il y a quelques jours la date du début du mois de ramadan en France, selon des critères adoptés en 2013.

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

Le Maroc pourrait taxer les superprofits des distributeurs pétroliers

Sur recommandation du Conseil de la concurrence, le gouvernement envisage d’inclure dans le projet de loi de finances 2023, l’instauration d’une taxe exceptionnelle sur les superprofits des distributeurs pétroliers.

Aïd al-Fitr au Maroc : les salons de coiffure pris d’assaut

Au Maroc, les salons de coiffure retrouvent une affluence en cette période de fin de ramadan. Les Marocains célèbrent l’Aïd El Fitr ce mercredi 10 avril.

Maroc : bonne nouvelle pour ceux qui aiment les Hammams

Les Marocains pourront fréquenter les hammams, restés en partie fermés depuis plusieurs semaines suite à une note du ministère de l’Intérieur, pendant le ramadan. Dimanche, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que le mois sacré...

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.