Le Maroc se dirige-t-il vers un allégement des mesures restrictives ?

19 mai 2021 - 21h40 - Maroc - Ecrit par : J.D

Les autorités marocaines ont procédé, dès mardi soir, à la levée des barrages de contrôle mis en place depuis mars 2020, au sein des villes, des arrondissements et des provinces. Certaines sources y voient des signes avant-coureurs de l’allègement par le gouvernement des mesures restrictives édictées pour lutter contre la propagation du coronavirus dans le pays.

Selon Telquel Arabi, la levée dès mardi des barrages de contrôles à l’intérieur des villes marocaines présage d’un vent d’allègement de certaines dispositions mises en place en vue d’arrêter la propagation du Covid-19 au sein de la population marocaine. À en croire les mêmes sources, l’allègement pourrait conduire à réviser l’heure du couvre-feu, autoriser l’ouverture des supermarchés, des restaurants et des cafés, ainsi que le déplacement inter-villes.

Pour sa part, un membre du Comité technique et scientifique signale que malgré le maintien des mesures restrictives, la période de l’Aïd a été marquée par une grande mobilité, avec des déplacements entre les villes. « Cela dit, il n’est possible d’évaluer la situation épidémiologique qu’après une semaine au moins », explique ce membre du comité technique.

Toutefois, les décisions d’allègement sont tributaires de trois facteurs essentiels, liés à la période de l’Aïd, relève-t-on. Premièrement, le nombre de décès doit être inférieur à 10 quotidiennement, ensuite, le taux d’occupation des lits de réanimation devrait rester en dessous de 10 %. Et enfin, le troisième facteur est relatif au taux de propagation du virus qui doit rester stable.

TelQuel Arabi annonce une réunion du Comité technique et scientifique pour jeudi 20 mai avec pour ordre du jour, l’évaluation de la propagation des nouveaux variants du Covid-19 ainsi que l’impact de la campagne nationale de vaccination sur la situation épidémiologique.

Sujets associés : Santé - Aid - TelQuel - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres - Ministère de la Santé - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Le Maroc va-t-il assouplir les mesures de restriction durant le ramadan ?

Sur les réseaux sociaux, des informations font état de ce que le gouvernement marocain va assouplir les mesures de restrictions sanitaires pour le ramadan qui débutera le 14...

Coronavirus : les succès du Maroc salués par Slate

Depuis le début de la pandémie, le Maroc s’est distingué dans la gestion de la crise, en mettant en place de nombreuses mesures, dont une vaste campagne de vaccination....

Maroc : allègement imminent des mesures et réouverture des cités universitaires

Le Maroc s’avance vers l’assouplissement des mesures restrictives. Ce n’est plus qu’une question d’heures, selon le ministre de l’Éducation nationale qui a souligné que les...

Maroc : un possible allègement des mesures sanitaires l’été prochain

Il est possible d’alléger dans les premières semaines d’été les mesures préventives et les restrictions de déplacements édictées, afin d’éviter la propagation du coronavirus au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’informel secoue les restaurants

Au Maroc, les restaurateurs ambulants disputent les parts de marché avec les restaurateurs formellement établis. Pour mettre fin à cette concurrence déloyale, les professionnels appellent à une réglementation claire pour soutenir le secteur de la...

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

Maroc : tenue correcte exigée dans l’administration publique

Les fonctionnaires marocains sont désormais invités à soigner leur tenue vestimentaire sur leur lieu de travail. Les costumes complets avec cravate ou une djellaba traditionnelle, sont ainsi recommandés. Un rappel à l’ordre a été fait dans ce sens par...

Au Maroc, désormais, le silence de l’administration vaut accord

Suite à la publication par les ministères de l’Intérieur et de l’Aménagement du territoire et de l’urbanisme d’un arrêté conjoint relatif à la simplification des procédures dans le domaine de l’urbanisme, Abdelouafi Laftit a adressé une circulaire aux...

Maroc : la vérité sur l’interdiction aux femmes de séjourner seules dans un hôtel

Une circulaire du ministère de l’Intérieur aurait interdit aux femmes de séjourner dans un hôtel de leur ville de résidence. Interpellé sur la question par le député de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) Moulay Mehdi El Fathemy, le...

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.