Recherche

Maroc : des mosquées improvisées sur les terrasses

© Copyright : DR

1er mai 2020 - 10h30 - Société

Les services du ministère de l’Intérieur et de la sécurité ont décidé d’utiliser des drones pour surveiller les terrasses d’immeubles. Cette option a été retenue pour respecter la mesure du confinement pendant le mois de ramadan.

Au niveau de la préfecture de Skhirat-Témara, des drones sont désormais utilisés pour surveiller les terrasses d’immeubles par les forces de l’ordre et les autorités locales. L’objectif de cette nouvelle disposition est d’assurer le respect du confinement à travers un meilleur contrôle, afin d’éviter la propagation du coronavirus, rapporte le journal Al Akhbar. Ainsi, les rassemblements nocturnes sur les terrasses d’immeubles, où certains habitants organisent des soirées entre voisins ou improvisent des mosquées haut perchées en organisant des prières collectives Tarawih surtout, seront évités.

Il sera question d’utiliser des drones dont les caméras vont transmettre les images en temps réel. Ainsi, les mouvements et rassemblements interdits sont immédiatement repérés par les patrouilles, lesquelles pourront intervenir rapidement pour faire respecter la mesure de confinement. Ce dispositif, qui permet également de surveiller les mouvements dans les bidonvilles généralement difficiles d’accès, sera installé dans toutes les grandes villes du Maroc.

Avant de procéder au lancement de la surveillance par les drones, le gouverneur de Skhirat-Témara, Youssef Draiss, a tenu une réunion avec toutes les autorités administratives et sécuritaires locales. Car, le mois de Ramadan est fait de veillées et de virées nocturnes. Or, il est important de faire respecter les mesures préventives. Il faut signaler que la préfecture de Skhirat-Témara a déjà enregistré 89 cas testés positifs au covid-19, dont 43 guéris et 1 décès. Malgré quelques résistances, les mesures préventives sont globalement respectées. Par ailleurs, le ministre de l’Intérieur, à la veille du Ramadan, a interdit les sorties nocturnes après le ftour, en décrétant un couvre-feu, entre 19 h à 5 h du matin.

Mots clés: Ramadan 2020 , Skhirat , Témara , Ministère de l’Intérieur Maroc , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact